twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : la mise en oeuvre du Plan stratégique Santé digitale 2018-2023 est lancée

jeudi 17 janvier 2019

Le gouvernement de la République du Sénégal a décidé d’accélérer l’usage des technologies de l’information et de la communication pour améliorer la couverture et la gouvernance sanitaire nationale. Le 17 janvier 2019, il a engagé à cet effet la mise en place du Plan stratégique santé digitale (PSSD) 2018-2023.

Le PSSD a été élaboré pour encadrer et développer harmonieusement l’utilisation des TIC pour « impulser et promouvoir l’accès aux soins de qualité, favoriser la prévention et la prise en charge du risque-maladie à travers une plus large diffusion d’informations sur la santé, renforcer les performances du personnel de santé par l’utilisation optimale des TIC, améliorer la gouvernance sanitaire grâce à la disponibilité d’informations de qualité et sécurisées », expliquait Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la santé et de l’action sociale, le 20 février 2018 lors de la 7e édition du cycle de conférence dit « Les Mardis du numérique ».

Le lancement du PSSD se déroule en trois phases. Selon le chronogramme arrêté, la première devait courir durant toute l’année dernière et portait sur la promotion et la vulgarisation du plan. Cette phase 1 prévoyait aussi, entre autres, la mise en fonction des organes de gouvernance interne et intersectorielle, la finalisation des plans d’action et de suivi et évaluation sur 5 ans.

Dès 2019, le plan Stratégique entre dans sa deuxième phase qui porte sur la mise en œuvre de grands projets majeurs. Enfin, la troisième phase qui interviendra dès 2022 s’attèlera à la poursuite, la consolidation et l’évaluation des actions entreprises depuis 2019.

(Source : Agence Ecofin, 17 janvier 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)