twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : l’apport du numérique au PIB est de 8%

dimanche 15 avril 2018

L’apport du numérique dans l’économie sénégalaise ne fait l’ombre d’aucun doute. Son importance a été d’ailleurs évoquée samedi 14 avril 2018 par le ministre du Commerce, de la Consommation, du secteur informel et des PME. Devant des étudiants, professeurs et autres acteurs venus assister à la cérémonie de remise de parchemins des promotions 2016/2017 de la section informatique du département de Mathématique et Informatique de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Alioune Sarr a demandé aux récipiendaires de se remettre en cause : « Il faut faire des mises à jour tous les deux ans. »

Le thème de ces portes ouvertes qui marquent la remise de parchemins de la 27ème promotion en master est axé sur « le numérique au service du développement ».

Dns ses échanges avec les participants, Alioune Sarr a laissé entendre que « le secteur du numérique a été d’un apport important dans l’économie sénégalaise. Il a contribué à hauteur de 8% au PIB, soit près de 585 milliards de FCFA sur un PIB de 7387 milliards FCFA fin 2016.

Dans son intervention, le ministre du Commerce est revenu sur les opportunités offertes par l’informatique en général, et le numérique en particulier. « Il y a l’incubateur à Diamniadio à la disposition des entrepreneurs du secteur. Il pourra héberger leurs projets et entreprises ; en plus aussi du super calculateur qui leur permettra de créer des processus industriels, de libre échange en Afrique, qui est un marché de 1 milliard. Ils doivent se positionner en créateurs d’entreprises et non d’attendre des recrutements », a fait savoir M. Sarr.

Joe Marone

(Source : CIO Mag, 15 avril 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)