twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : l’Artp annonce la construction d’un centre de contrôle des fréquences de 1,7 million $ à Kolda

mardi 23 novembre 2021

Depuis 2007, le régulateur télécoms du Sénégal a la volonté d’améliorer la qualité du service mobile en dehors de la capitale. En juin dernier, il a franchi la première étape pour atteindre son objectif avec l’inauguration d’un premier centre régional de contrôle des fréquences. La seconde étape est déjà en préparation.

L’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) du Sénégal annonce la construction d’un centre de contrôle des fréquences dans la ville de Kolda, chef-lieu de la région éponyme, située dans le sud du pays.

C’est Abdoul Ly, le directeur général de l’organe public, qui l’a dévoilé lundi 22 novembre, en marge de « la caravane des consommateurs », voyage d’information sur les missions et activités de l’Artp lancée depuis le 14 novembre dans le sud du Sénégal, qui a fait escale à Ziguinchor et Sédhiou avant d’arriver à Kolda ou elle s’achèvera le 28 novembre.

Abdou Ly a déclaré que le centre de contrôle des fréquences de Kolda coûtera près d’un milliard FCFA (1,7 million $). Il facilitera le travail du régulateur télécoms en matière de contrôle et matérialise sa volonté de décentraliser ses activités liées aux services de télécommunications comme le contrôle du spectre, ainsi qu’une meilleure prise en charge des problèmes liés à la qualité de service (QoS) et au recouvrement des redevances.

Le centre de contrôle des fréquences de Kolda sera le deuxième centre régional construit par l’Artp dans le pays. Le premier, inauguré en juin dernier par le chef de l’Etat, Macky Sall, lors de sa tournée économique dans le nord du pays, est situé à Matam, chef-lieu de la région du même nom.

Les deux investissements découlent de la mise en œuvre en 2007 du projet de système d’information de gestion et de contrôles automatisés des fréquences (SIGAF) qui avait permis à l’Artp d’installer un centre national de gestion des fréquences à Dakar.

Au-delà d’améliorer l’efficacité opérationnelle de l’Artp dans ses missions, le directeur général de l’Artp a souligné que « le futur centre de Kolda sera un vecteur d’emplois pour les jeunes de la zone du Fouladou, tel que préconisé par le président de la République ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 23 novembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)