twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Ndèye Tické Ndiaye Diop, nouvelle ministre de l’Economie numérique et des Télécoms

lundi 8 avril 2019

Le président sénégalais a reconduit ce samedi 06 avril 2019 Mahammed Boun Abdallah Dionne au poste de Premier ministre, cumulativement avec ses fonctions de ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République. Le lendemain, Mahammed Boun Abdallah Dionne a annoncé la composition du nouveau gouvernement qui comprend 32 ministres et trois secrétaires d’État. Un gouvernement renouvelé à 50% avec 25% de femmes.

Parmi ces femmes, Mme Ndéye Tické Ndiaye DIOP. Elle est la nouvelle ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications. Celle qui fait son entrée dans le gouvernement en remplacement d’Abdoulaye Bibi Baldé était Directeur général de l’Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). Ingénieur en Technologie générale halieutique, elle avait été nommée à ce poste en décembre 2017 alors qu’elle était secrétaire générale auprès du ministère de la Pêche.

A l’Anam, elle était chargée de mise en œuvre de la politique de l’Etat sénégalais en matière de Marine marchande ainsi que de l’application des Conventions internationales, Codes et règlementations maritimes en vigueur au Sénégal. Aujourd’hui, c’est elle qui doit impulser le développement de l’Economie numérique et des télécoms.

Elle devra pour cela s’inspirer et s’approprier les orientations du président Macky Sall en cette matière. L’on se souvient que les jeunes sénégalais porteurs de projets innovants dans le numérique avaient reçu le 24 novembre 2018 du président sénégalais Macky Sall les fonds de la deuxième Phase des financements de la DER (Délégation générale à entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes). C’était à Dakar au Centre international de conférences Abdou DIOUF à Diameniadio.

L’économie numérique, les start-up du numérique constituent véritablement une réponse des plus pertinente qui soit pour l’avenir de l’emploi dans notre pays, mais aussi l’innovation et la technologie.

Au cours de l’échange avec les jeunes, répondant à la question de la jeune M. Diouf, le président Macky Sall avait promis aux jeunes de tripler, dès 2019, l’enveloppe consacrée au développement des jeunes entreprises du secteur du numérique en la portant d’un milliards de francs Cfa à trois milliards de francs Cfa. Les explications du président pour cet engagement :

« Si nous voulons donner une perspective d’emplois réelle, il nous faut développer l’esprit d’entreprenariat. Il nous faut accompagner l’entreprenariat. L’économie numérique, les start-up du numérique constituent véritablement une réponse des plus pertinente qui soit pour l’avenir de l’emploi dans notre pays, mais aussi l’innovation et la technologie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cet après-midi, en vous écoutant à table au déjeuner, j’ai pu mesurer l’importance des acteurs dans ce secteur. Je décide à partir de janvier 2019 de tripler la part octroyée aux start-up numériques qui passera de un milliard à trois milliards de francs Cfa », a promis Macky Sall. Mme Ndéye Tické Ndiaye DIOP sera donc également chargée d’implémenter cette volonté du président de la République.

Active en politique et particulièrement à Thiès, Ndèye Tické NDIAYE se distingue par ses nombreuses réalisations sociales. En 2016, elle avait d’ailleurs été désignée Icone 2016 pour récompenser son rôle de femme exemplaire à Thiès.

“A temps nouveau, un élan nouveau. Le chef de l’Etat a voulu réorganiser le gouvernement pour un souffle nouveau. Ainsi, 50% des ministres sont nouveaux. Nous sommes passés de 20% à 25% de femmes, soit un ministre sur quatre. Nous sommes également passés de 39 ministres et ministres délégués à 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat”, a déclaré M. Mahammed Dionne à la presse tout en se réjouissant de ce que chacune des 14 régions du pays compte un ministre.

Par ailleurs, Abdou Karim Sall qui assurait la fonction de directeur général de l’ARTP fait son entrée au gouvernement en qualité de ministre de l’Environnement et du Développement durable. C’est dire qu’un nouveau DG sera bientôt désigné à l’ARTP et les partisans et soutiens de Macky Sall se positionnent déjà pour ce poste jugé « juteux » au Sénégal.

(Source : Digital Business Africa, 8 avril 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)