twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Macky Sall exige l’accès universel à Internet pour garantir l’inclusion numérique de tous les Sénégalais

jeudi 24 mars 2022

En Afrique, la numérisation des services publics est repartie de plus belle depuis 2020, induite par la Covid-19. Cependant, la connectivité qui permet d’y accéder n’est pas encore accessible de tous. Au Sénégal, le gouvernement se penche sur la question.

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a instruit le ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications, d’améliorer la couverture du territoire national en réseaux de télécommunications. Lors du Conseil des ministres tenu le lundi 21 mars, il a demandé à cet effet le développement du service universel des télécommunications.

Le chef de l’Etat, a souligné « l’urgence du redéploiement et du renforcement des mécanismes d’intervention du fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT), instrument d’impulsion, dont l’évaluation institutionnelle des activités demeure une priorité ».

Selon les dernières données du marché télécoms sénégalais publiées par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), l’on dénombrait 15 418 058 abonnés à Internet. Soit un taux de pénétration de 92,29%. Cependant, les données de l’Arpt demeurent muettes sur le taux de couverture des services télécoms dans le pays.

Le taux de pénétration qui est calculé en divisant le nombre total de SIM – plusieurs individus résidant en zone urbaine détiennent plusieurs cartes SIM car abonnés à plusieurs opérateurs télécoms – par le nombre total d’habitants estimé à 16 705 608 en 2020 par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) laisse présager que des régions du pays sont encore mal couvertes en réseaux télécoms.

Pour le Sénégal qui accélère la numérisation de ses services publics, la transformation numérique de plusieurs secteurs stratégiques comme la Santé ou encore l’éducation, il est crucial que les services télécoms, notamment Internet et le paiement mobile, soient accessibles même dans les zones les plus reculées du pays. Ce n’est qu’ainsi, estime le président de la République, que tous les Sénégalais pourront pleinement prendre part à la société numérique que promeut le plan Sénégal Emergent.

Muriel Edjo

(Source : WeAreTechAfrica, 24 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik