twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Les grandes initiatives du Ministère de l’éducation dans la gestion de crise de la Covid-19

mercredi 24 juin 2020

La pandémie Covid-19 a secoué le monde entier en changeant nos modes de vie dans plusieurs domaines. Aujourd’hui, l’éducation fait partie des secteurs les plus touchés avec un changement rapide rythmé par de nouvelles démarches. Beaucoup de pays ont vite réagi pour faire face à cette crise. C’est le cas du Sénégal avec le Ministère de l’éducation qui a lancé plusieurs initiatives et programmes, en collaboration avec ses partenaires stratégiques comme l’Unesco et Huawei.

Cours en ligne : « Apprendre chez soi » / « Etudier à la maison »

Depuis l’avénement de la pandémie, le Ministère de l’éducation du Sénégal a adopté une mesure importante appelée « Apprendre chez soi » / « Étudier à la maison » qui inclut les cours en ligne, les cours à la télévision, les cours à la radio communautaire, et les classiques cours sur papiers pour venir au bout de la crise sanitaire. “Dans le cas des cours en ligne, nous avons adopté le e-learning, une plateforme sur lequel le ministère de l’éducation a travaillé durant ces dernières années. Nous avons aussi développé des techniques d’apprentissage numériques, l’effort de digitalisation avait déjà commencé depuis quelques années” a expliqué Seyni Ndiaye Fall.

Lors d’un webinaire organisé par Unesco sur les questions de Gestion de crise du Covid19 dans l’éducation, le Coordinator of National Education Information and Management System chez Huawei explique que “beaucoup de partenaires nous ont accompagnés dans l’initiative du projet « Etudier à la maison ». Notamment l’UNESCO qui a fourni des équipements et facilités au ministère de l’éducation du Sénégal, ainsi que la formation des enseignants et élèves. Dans la coalition mondiale pour l’éducation, Huawei Technologies a fourni des tablettes, solutions et plateformes d’enseignement à distance gratuits, au ministère de l’éducation nationale” Cependant, la collaboration entre Huawei Technologies et le Ministère n’a pas débuté en cette période de crise de Covid19.

Selon lui, les deux parties ont commencé à travailler ensemble il y a quelques années. Ils collaborent sur un important projet national conduit par la multinationale, avec la participation de plusieurs de leurs experts.

Monsieur Ndiaye de rappeler par ailleurs lors de son intervention, que l’un des plus importants principes du Ministère de l’Education Nationale est l’égalité. Ainsi donc tous les élèves sénégalais ont sans exception droit à une éducation de qualité.

“Huawei Technologies a aussi construit le réseau du Ministère de l’Education et le Ministère de l’Economie Numérique et des Télécommunications, et a fourni un large support technique sur ce projet. Pour dire que Huawei Technologies collabore avec le Ministère de l’Education Nationale depuis des années, et cette collaboration a engendré un grand succès pour les deux parties” dit-il tout en signifiant que la Télé et la Radio communautaire ont joué un grand rôle dans la sensibilisation.

“Le Ministère de l’éducation a également lancé un autre programme d’enseignement à distance appelé « les cours à la télévision », une chaîne d’enseignement qui permet aux élèves n’ayant pas internet, de continuer leur éducation. En plus de cela, la radio communautaire est également utilisée dans le cadre de la Favorisation de l’équité et la qualité de l’éducation grâce à la technologie. Elle a permet aux élèves qui n’ont ni internet, ni télévision et vivant dans des zones éloignées de continuer à étudier” avance-t-il.

Plus encore, précise Seyni Ndiaye Fall “certains élèves vivent dans des zones encore plus éloignées, et n’ont même pas accès à l’électricité, ils ont eux aussi droit à l’éducation” “C’est dans ce sens que le ministère de l’éducation a prodigué des photocopieuses pour les instituts d’éducation, leurs permettant de produire des documents imprimés à distribués aux élèves n’ayant pas accès à Internet, à la télévision ainsi qu’à la radio. Tous ces efforts ont pour but de respecter les principes de l’éducation l’égalité et l’éthique” rappelle le coordinteur national.

(Source : Social Net Link, 24 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)