twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Les autorités bannissent les drones ?

vendredi 2 mai 2014

A la fois fascinants et intrigants, les drones alimentent pas mal de conversations. Le Sénégal a connu une expérience plutôt brève avec cette technologie.

En effet, selon le journal Sud Quotidien, l’arrêté n° 07212 du 29 avril 2014 pris par le ministre de l’intérieur Abdoulaye Diallo dit que : « pour des impératifs de sécurité, l’utilisation en public de caméras drones, à des fins personnelles ou professionnelles, est interdite sur toute l’étendue du territoire national ». La décision fait suite à l’apparition très remarquée de drones équipés de caméras lors d’un combat de lutte.

Dans plusieurs pôles du globe, des gens s’affairent pour trouver de nouvelles applications à ces engins qui semblent venir du futur. La filière du drone civil s’envole littéralement créant une véritable industrie dans certains pays développés.

Simples gadgets contrôlés via smartphone ou modèles bien plus élaborés, les prix de ces concentrés de technologies sont relativement élevés. Equipés de caméras à haute définition, ces appareils permettent de mieux couvrir des événements grâce aux plans variés qu’ils proposent. Ce fut le cas récemment aux États-Unis quand le drone de Brian Emfinger a permis d’obtenir des images exclusives de la ville de Mayflower après le passage d’une tornade et offrant ainsi un aperçu de l’étendue des dégâts.

Ce n’est toutefois certainement pas la fin de l’histoire du pays, souvent reconnu pour son adoption rapide des nouvelles technologies en Afrique, avec ces insectes d’une nouvelle ère…

Alioune Sokhna

(Source : Afrique ITnews, 2 mai 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)