twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Le nombre de comptes numériques a augmenté de 32% en 2018

lundi 16 décembre 2019

Dans son « Rapport annuel sur les services numériques dans l’Uemoa - 2018 », la Bceao évoque la structure des échanges numériques dans les pays de l’Uemoa.

L’institut d’émission affirme que le Sénégal, se démarque nettement en 2018, en confirmant la tendance haussière amorcée depuis 2016 au niveau des indicateurs des services financiers numériques.

« Le nombre de comptes a augmenté de 32% par rapport à 2017, pour se fixer à environ 7,1 millions. De même, le volume et la valeur des transactions ont progressé respectivement de 98,6% et 115,5%, pour ressortir à 298,7 millions d’opérations, évaluées à 2.718,9 milliards de francs CFA », lit-on dans le rapport de la Bceao.

Cette évolution est observée également au niveau de la distribution, avec la multiplication des points de services, dont le nombre a augmenté de 80,6%, passant de 67.315 en 2017 à 121.565 en 2018. Le secteur, qui avait rencontré quelques difficultés du fait de la concurrence exercée par les systèmes de transfert rapide d’argent, tels que Wari et Joni Joni a été redynamisé grâce à la multiplicité des acteurs.

Avec huit initiatives à fin décembre 2018, ce pays réunit le plus d’acteur exerçant l’activité d’émissions de la monnaie électronique. « Il s’agit d’Orange Finances Mobiles Sénégal et Mobile Cash pour les EME, Bsic – Expresso pour les partenariats entre les établissements de crédit et les opérateurs de télécommunications ainsi que Bdk et Kash-KashSénégal, Bimao et Boss , Ecobank et Wizal, la Sgbs et Yup et Uba-Zuulu Pay/Wave/Wari, au titre de modèles d’affaires entre les banques et les Fintech .

Ces partenariats induisent l’entrée de nouveaux acteurs dans le secteur de la monnaie électrique. Avec le partenariat entre la Bdk et Kash-Kash, l’offre des services financiers de deuxième génération est effective avec l’octroi à fin décembre 2018 de 21.941 microcrédits, d’une valeur de 556,7 millions de francs CFA », précise la Bceao.

Oumar Nourou

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 16 décembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)