twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Le développement de l’économie numérique passe par la 4G pour tous

mercredi 14 mars 2018

Le Sénégal ne peut prétendre à une réelle économie numérique sans une couverture totale de la 4G, d’après la Banque mondiale (BM) estimant que la 4G pour tous, est un pré-requis pour le développement de l’économie numérique au Sénégal.

L’institution de Bretton Wood, souligne que l’économie numérique a un réel impact sur la croissance du Sénégal. Conscient du potentiel économique que constitue aujourd’hui le numérique dans les politiques de développement, la Banque Mondiale invite cet Etat d’Afrique de l’ouest à intégrer davantage les possibilités qu’offre le numérique pour booster sa croissance.

« Pour le Sénégal, l’économie numérique reste un potentiel et une force de développement inclusive très important » a indiqué la Directrice du bureau régional de la Banque mondiale, Louise Cord, soulignant que le pays doit continuer son investissement, pour améliorer davantage l’accès à l’internet pour toutes les populations.

Afin de booster l’économie numérique, le Sénégal doit relever certains défis a fait noter Jerome Bezzina, le chargé des TIC à la Banque Mondiale. Selon lui, les contraintes sont de deux ordres. D’abord celles qui sont techniques et réglementaires et ensuite celles qui sont institutionnelles.

Pour ce qui relève de la technique, M. Bezzina a donné l’exemple des questions relatives à la gestion des fréquences parce que la 4 G requiert beaucoup de fréquence. Il a donc suggéré de revoir la distribution des fréquences.

En matière légale et réglementaire, le chargé des TIC à la Banque Mondiale a pointé du doigt les problématiques relatives au renouvellement du cadre légal et réglementaire. Il estime que dans le cadre institutionnel la préoccupation actuelle est la création du haut conseil national du numérique qui, avec la participation du secteur privé, peut permettre une meilleure gestion du secteur.

Aliste Flandrain

(Source : Le Magazine du Manager, 14 mars 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)