twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Le bracelet électronique au lieu de la prison

vendredi 13 janvier 2023

La justice a pour la première fois placé deux inculpés sous bracelet électronique au lieu de les envoyer en prison. Une première en Afrique de l’Ouest.

C’est une première au Sénégal et même en Afrique de l’ouest. La justice a pour la première fois, placé deux inculpés sous bracelet électronique au lieu de les envoyer en prison.

Les deux personnes sous bracelet électronique sont inculpées pour "association de malfaiteurs, tentative d’escroquerie et usage de faux dans un document administratif", selon la presse sénégalaise.

Elles vont porter le bracelet électronique en attendant que l’instruction continue. Le bracelet est pourvu d’un émetteur, lui-même relié à une alarme.

Souleymane Camara est le coordinateur du Réseau des défenseurs des droits Humains au Mali. Pour lui, l’expérience sénégalaise pourrait inspirer d’autres pays du continent confrontés à la surpopulation carcérale. Cliquez sur l’image pour écouter l’interview qu’il a accordée à la DW.

En Afrique, les défenseurs des droits humains dénoncent régulièrement les conditions de détention et la surpopulation dans les prisons.

En Côte d’Ivoire par exemple, la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), d’une capacité d’accueil de 1.500 places, compte plus de 7.000 pensionnaires.

De même, en République Démocratique du Congo (RDC), la Prison centrale de Makala à Kinshasa ou celle de Matadi comptent respectivement plus de 8600 détenus pour une capacité d’accueil de 1.500 personnes et 800 personnes pour une capacité de 150 personnes selon l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT).

(Source : Deutsche Welle, 13 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik