twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Des internautes indignés par le site web d’un ministère stratégique…

lundi 4 mai 2020

C’est catastrophique la manière dont l’Agence de l’Informatique de l’Etat s’occupe des sites web administratifs. C’est pourquoi, plusieurs internautes se sont indignés de la mise en ligne d’un site web d’un ministère stratégique dans le gouvernement de Macky SALL.

Au Sénégal, les sites web des ministères doivent être sous l’extension .gouv.sn gérée par la l’ADIE. Dès lors, cette agence dirigée par le politicien, membre de l’APR, a le devoir, soit, de développer un site web pour tout ministère qui effectue la demande, soit d’héberger tout site web développé par l’équipe informatique d’un ministère, dans le respect des normes de sécurité mises sur pied par ladite agence.

Malheureusement, ce n’est le cas : certains ministères n’en ont car l’ADIE tarde à le faire. D’autres qui ont des équipes informatiques en développent et l’ADIE assure l’hébergement. Dans tous ces deux cas, l’agence dirigée par Cheikh BAKHOUM est incontournable dans le processus.

Les internautes outrés par le site du ministère de Mansour FAYE

Le Ministère du Développement Communautaire, de l’Equité Sociale, et Territoriale qui a fait l’actualité ces derniers jours a un site web qui est sous webself, une plateforme de création de site web gratuit.

Plus grave encore, le site n’a pas encore de contenus mais il est déjà mis en ligne. En effet, ce n’est même pas un site web ce qu’on retrouve à travers ce lien https://ministere-du-developpement-..., nous n’avons de mots pour nommer ou décrire ce lien que l’ADIE a osé mettre sur http://www.servicepublic.gouv.sn/, site officiel du gouvernement.

Comment une telle forfaiture a-t-elle été approuvée par une agence à laquelle on a confié le système informatique d’un Etat ? C’est scandaleux ! Comment un ministère si stratégique qui gère les projets les plus importants du pays, un ministère qui drainent des milliers de milliards peut ne pas avoir un site ? Comment est- il possible qu’un agent, peut importe s’il est de ce ministère ou de l’ADIE puisse avoir le courage d’essayer de créer un site web avec Webself ?

Des internautes indignés

Medteck Thiam il y a 20 heures On utilise WebSelf pour faire le site d’un Ministère... ok. Il y a des développeurs au Sénégal. Vous êtes au courant ?
NattySeydi Je viens de tomber sur le site du ministère du développement communautaire... li meu boug tweeté mounou mo ko tweeté parce que saga bakhoul mais saga na seu meu khel aye nianeul you khoot... incroyable, le respect est mort... li dé soriwoul incident diplomatique...
Saidou GUEYE Des tétes devraient tomber pour ça. Mais il n’y aura mm pas d’enquete interne. Et ils veulent "discipliner" la citoyen dans la rue.
Mohamed coulibaly En réponse à @abdoulaye_ms @NattySeydi @SocialNetLink @Osiris_SN @mountcisse@adieisn ne devrait elle pas mettre à la disposition des ministères et tout autre service public ou parapublic un site web et des comptes sur les RS ?
Mountaga CISSE Oui @cmohamadou1, l’@adieisn a un programme pour ça (PHM - Sites Web) mais ce qui est paradoxal est que je suis tombé sur l’adresse de ce fameux site affichée sur le site http://servicepublic.gouv.sn qui est géré par la même Adie

(Source : Social Net Link, 4 mai 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)