twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Semaine africaine des TIC du 15 au 21 novembre à Addis-Abeba

jeudi 28 octobre 2010

La semaine africaine des TIC se tiendra du 15 au 21 novembre prochain à Addis-Abeba, sous le thème "les TIC pour la Paix et la Sécurité en Afrique".

Selon les organisateurs, l’objectif de cette conférence est de susciter l’intérêt des populations africaines à l’utilisation des TIC pour une transformation réussie de l’Afrique à l’ère du numérique et d’une Société Agricole à une Société de la Connaissance et de favoriser le droit pour tous d’accéder aux services à valeur ajoutée des TIC et d’expérimenter les avantages de ces services technologiques.

Cette rencontre, initiée par la Commission de l’Union africaine (CUA) se propose de développer et stimuler l’intérêt et l’engouement pour les technologies, de favoriser l’acquisition des concepts, des principes, des méthodes et du vocabulaire technologique appropriés, d’augmenter la sécurité et la confiance dans les secteurs se fondant sur l’utilisation des réseaux de l’information et de mettre à profit les TIC comme outil pour la création d’une Société de l’Information africaine.

Il s’agit également de promouvoir une plus grande conscience des TIC au sein des gouvernements, de la communauté et des parties prenantes africaines, d’employer des technologies dans une série de domaines et contextes et d’attirer de nouveaux investissements sur le marché technologique africain, particulièrement le marché des TIC.

La semaine africaine des TIC est censée fournir une réflexion constante sur les avantages que l’Afrique a faits en s’appropriant les TIC pour réaliser une économie basée sur la connaissance.

Aujourd’hui, la connaissance et l’information sont des leviers importants pour propulser le processus de développement du continent africain, établir toute une économie de la connaissance et atteindre finalement les buts du millénaire d’ici 2015. Les TIC sont pour l’Afrique, une voie, autre que linéaire, pour atteindre le développement et ainsi réussir sa transformation d’une société agricole en une société de la connaissance et du savoir, lit-on dans une note introductive à cette conférence.

Par conséquent, il est impératif d’intensifier les efforts en intégrant l’utilisation des TIC dans toutes les activités, les méthodes, outils de travail, plans et programmes de développement. La SATIC est de nature à fournir une plate-forme pour créer la prise de conscience au sujet des opportunités, des défis et des avantages dérivés par l’adoption des TIC et leur mise en oeuvre et ainsi les impliquer davantage dans le développement de l’utilisation des TIC en Afrique.

(Source : Casafree, 28 octobre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)