twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon la ministre des Télécoms, Algérie Télécom ne dédommagera personne pour la coupure d’Internet durant le BAC

jeudi 5 juillet 2018

Imane-Houda Feraoun, la ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, a déclaré qu’Algérie Telecom ne dédommagera pas ses clients pour les dommages causés par les coupures d’Internet lors des examens du baccalauréat. Elle s’exprimait sur le sujet, en marge de la visite de travail effectuée le 4 juillet 2018, à Médea, chef-lieu de la Wilaya éponyme.

Selon la patronne du secteur national des TIC et Télécoms, il n’y a aucune raison de dédommager les abonnés puisque « la coupure n’est pas due à une défaillance technique d’AT pour que cette dernière rembourse ses clients ». La ministre a souligné qu’il s’agit plutôt d’« une décision du gouvernement prise pour sécuriser le BAC ».

Imane-Houda Feraoun a d’ailleurs souligné que la mesure n’a pas été respectée durant tout l’examen puisqu’« on a décidé de ne pas couper Internet au deuxième jour des examens du BAC ». La ministre a expliqué cette décision par le constat fait cette année qu’il n’y avait pas de tentatives massives de divulgations d’épreuves.

En décidant de couper Internet pendant la première heure de chaque épreuve du baccalauréat, la ministre a provoqué la colère de nombreuses entreprises dépendant de cette ressource, révèle algerie-focus.com. Parmi celles-ci, le fournisseur de solutions de connectivité et technologiques pour entreprises, Smart Link Com (SLC), qui avait saisi l’Autorité de régulation des postes et télécommunications pour dénoncer le caractère illégal de cette mesure.

(Source : Agence Ecofin, 5 juillet 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)