twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon l’IDC, en 2013, un ordinateur sur trois, équipés de logiciels contrefaits, sera infecté

vendredi 26 avril 2013

Aujourd’hui, 26 avril 2013, le leader mondial des logiciels, Microsoft, se joint à l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle pour célébrer la Journée de la propriété intellectuelle.

La société espère mettre en place, par ce soutien, un écosystème logiciel plus sécurisé et plus innovant. Dans un communiqué de presse, l’entreprise américaine appelle les gouvernements, les sociétés et les consommateurs à utiliser des produits d’origine.

Pour démontrer aux consommateurs les inconvénients qu’il y a à utiliser des logiciels contrefaits et piratés, Microsoft a commandée une étude à l’International Data Corporation (IDC) en début d’année. Il ressort de cette étude qu’un PC sur trois équipé de logiciels contrefaits sera infecté par des logiciels malveillants en 2013. Conséquences, les consommateurs passeront 1,5 milliard d’heures et dépenseront 22 milliards de dollars américains pour identifier et résoudre les problèmes posés par les logiciels malveillants.

Du côté des multinationales, elles dépenseront 114 milliards de dollars pour lutter contre les cyber-attaques dues aux logiciels malveillants. En 2013, le nombre de logiciels contrefaits disponibles augmentera de plus de 2 milliards, soit trois fois plus qu’en 2006, indique le rapport de l’étude de l’IDC.

Juan Hardoy, le directeur de la lutte contre la contrefaçon et le crime numérique pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique chez Microsoft a précisé que « le piratage de logiciels et les efforts pour tirer illégalement profit des logiciels contrefaits et piratés sont devenus de plus en plus sophistiqués et complexes, ce qui explique pourquoi il est si important de continuer à renforcer la protection de la propriété intellectuelle ». Pour Microsoft, cette protection commence par la sensibilisation des consommateurs.

(Source : Agence Ecofin, 26 avril 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)