twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon Umar Danbatta, le vice-président de la NCC, l’investissement dans le secteur télécoms nigérian a atteint 70 milliards $ en 2017

mercredi 27 septembre 2017

Le Nigeria a ouvert son pavillon hier, 26 septembre 2017, à l’ITU Telecom World qui se tient à Busan en Corée du Sud, par un Forum sur l’investissement. Cette occasion a donné l’opportunité à Umar Garba Danbatta, le vice-président exécutif de la Commission des Communications du Nigeria (NCC) de vanter aux participants, le dynamisme du secteur télécoms nigérian qui a enregistré une modeste embellie en 2017.

En 16 ans, depuis l’émission des licences de téléphonie mobile, Umar Garba Danbatta a révélé que l’investissement dans les télécoms est passé de 50 millions à 70 milliards de dollars US. Il était de 68 milliards de dollars US en 2016, essentiellement des investissements directs étrangers (FDI). Selon le patron de l’organe national de régulation des télécommunications, la modeste progression de 2017 découle de la mise en œuvre par le gouvernement fédéral de nouvelles politiques pour attirer d’autres investissements dans le secteur et l’économie en général, après la crise pétrolière.

Pour ce qui est du secteur des télécoms, le gouvernement à travers la NCC, a mis en place des mesures et des lignes directrices pour l’accueil de fournisseurs de services haut débit en gros, conformément au modèle d’accès ouvert. Le régulateur télécoms, en consultation avec les acteurs de l’industrie, a également introduit entre autres, un code de gouvernance des entreprises télécoms qui agit comme un guide pour les gestionnaires et le conseil d’administration. Le document décrit les meilleures pratiques mondiales couvrant les processus, les procédures et le comportement général de l’entreprise à même de lui assurer une bonne gouvernance, de courtiser des investisseurs et de lui garantir un retour sur investissement.

A l’endroit des délégués, investisseurs, entreprises, etc, présents au Forum sur l’investissement du Nigeria, Umar Garba Danbatta a déclaré : « nous sommes ici pour dire à la communauté des TIC que le Nigeria, avec une population d’environ 170 millions d’habitants, est une destination d’investissement privilégiée en Afrique. Avec plus de 150 millions d’abonnés actifs, dans le segment de la voix, plus de 102% de télédensité et un peu plus de 92 millions de connexions Internet, le Nigeria est en effet un lieu d’investissement ».

(Source : Agence Ecofin, 27 septembre 2017 )

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)