twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sécurité numérique : Plus de 2,5 milliards de dossiers volés ou corrompus dans le monde en 2017

jeudi 12 avril 2018

Le groupe français Gemalto, spécialisé dans la sécurité numérique, a publié le 11 avril 2018 les résultats du Breach Level Index pour le compte de l’année 2017. De manière générale, il en ressort que 2,6 milliards de dossiers ont été volés, perdus ou exposés en 2017 dans le monde, soit une augmentation de 88% par rapport à 2016. Alors que les incidents concernant les failles de données ont diminué de 11%, 2017 est la première année durant laquelle les failles dévoilées publiquement ont excédé les 2 milliards de dossiers de données corrompus, et ce, depuis que le Breach Level Index recense les failles de données (2013).

Il en ressort également du Breach Level Index que ces quinze dernières années, près de 10 milliards de dossiers ont été perdus, volés ou exposés, avec en moyenne 5 millions de dossiers corrompus tous les jours. Sur les 1 765 incidents de brèches de données en 2017, le vol d’identité est le plus répandu, représentant près de 69% de toutes les violations de données. Les tiers malveillants représentaient la première menace de cybersécurité en 2017 (72%). Les entreprises issues du domaine de la santé, des services financiers, et du secteur du retail ont été les cibles privilégiées des brèches en 2017. Le gouvernement et les établissements d’enseignement n’ont également pas été épargnés en 2017 et représentent près de 22% des failles.

D’après Gemalto, en s’appuyant sur les rapports de failles de données collectées dans le Breach Level Index, les résultats de 2017 révèlent que : « L’erreur humaine est un problème majeur de gestion des risques et de sécurité : perte accidentelle, suppression inappropriée des dossiers, bases de données mal configurées, ainsi que des problèmes de sécurité involontaires ont causé l’exposition de 1,9 milliards de dossiers. Une augmentation dramatique de 580% du nombre de dossiers corrompus depuis 2016. Le vol d’identité reste la première des violations de données : le vol d’identité représente 69% de tous les incidents de failles de données. Près de 600 millions de dossiers sont concernés, soit une augmentation de 73% par rapport à 2016. L’augmentation des menaces en interne : le nombre d’incidents venant de collaborateurs malveillants en interne a progressivement diminué. Cependant, le nombre de dossiers volés s’élève lui à 30 millions, soit une augmentation de 117% par rapport à 2016. Les cyberattaques nuisibles : le nombre de dossiers victimes d’attaques nuisibles a augmenté de 560% par rapport à 2016. Le Breach Level Index considère une brèche de données comme nuisible lorsque les données corrompues contiennent des informations telles que le nom, l’adresse et/ou le numéro de téléphone. La provenance exacte de ce type de faille est souvent inconnue, dans la mesure où les pirates informatiques utilisent ces données pour orchestrer d’autres attaques ».

Pour rappel, le Breach Level Index est une base de données mondiale qui assure le suivi des failles de données dans le monde entier et en mesure la gravité selon plusieurs paramètres. Il analyse notamment, le type de données, le nombre de fichiers compromis et la source du vol, en déterminant si les données étaient chiffrées ou non. En attribuant un score à chaque infraction, l’indice de brèche fournit une liste comparative des infractions, en distinguant les failles de données mineures par rapport à celles qui ont un réel impact (scores de 1 à 10).

(Source : TIC Mag, 11 avril 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)