twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Secteur des TIC : L’égalité des genres réclamée dans la mise en place des ressources humaines

lundi 16 juillet 2012

Des experts ont plaidé, mercredi dernier, pour l’intégration du principe de l’égalité hommes-femmes dans tous les programmes de travail du secteur des télécommunications-Tic au Sénégal. C’était au cours d’un atelier sur le thème : « Introduire le souci de l’égalité de genre dans le secteur des Tic : quelles orientations pour les directeurs des ressources humaines ? », organisé par le ministère de la Communication, des Télécommunications et des Tic.

Le Sénégal a fait désormais sien le principe de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la gestion, la politique et la pratique des ressources humaines dans le secteur des télécommunications et des Tic, prôné par la Communauté internationale des télécommunications depuis l’adoption de la Résolution 70 de l’Uit, à Guadalajara, en 2012.

Souleymane Demba Sy, le directeur de Cabinet du ministre de la Communication, des Télécommunication et des Tic, a souligné que notre pays a fait de grands progrès, notamment dans le travail de sensibilisation, tant au sein du ministère de la Communication, des Télécommunications et des Tic que du côté du secteur privé, pour l’intégration du principe de cette égalité hommes-femmes dans tous les programmes de travail du secteur des télécommunications-Tic. Cela pour favoriser l’augmentation du nombre de femmes occupant des emplois dans les catégories professionnelles techniques, en particulier au niveau des cadres supérieurs. C’est le lieu, estime le directeur de Cabinet du ministre de la Communication qui ouvrait, mercredi dernier, un atelier sur le thème « Introduire le souci de l’égalité de genre dans le secteur des Tic - Quelles orientations pour les Directeurs des ressources humaines ? », de se féliciter de l’engagement déjà pris par certains dirigeants du secteur des télécommunications-Tic, de revoir leurs politiques et pratiques pour faire en sorte que le recrutement, l’emploi, la formation et la promotion des femmes et des hommes s’effectuent dans des conditions justes et équitables.

Mais, également de faciliter, sur un pied d’égalité, l’emploi des femmes comme des hommes à des postes de responsabilité dans les administrations de télécommunications-Tic, dans les instances intergouvernementales et dans le secteur privé. Ces dirigeants du secteur des télécommunication-Tic, a ajouté Souleymane Demba Sy, se sont aussi engagés à accorder une attention particulière à l’équilibre hommes-femmes dans les emplois, notamment dans la catégorie professionnelle de niveau supérieur, et, lors du choix entre les candidats à un emploi donné, à qualifications égales, de donner la priorité voulue à l’équilibre hommes-femmes.

Ces objectifs ambitieux, estime le représentant du ministre de la Communication, des Télécommunications et des Tic, ne doivent pas rester de simples professions de foi et nécessitent un suivi intégré mettant en synergie l’ensemble des moyens et structures de décision de notre pays.

C’était le prétexte de la rencontre organisée, hier, à l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (Esmt). Un moment d’échanges et de partage d’expériences entre d’une part, Fatim Christiane Ndiaye, experte au Bureau international du Travail et Absa Wade Ngom, directrice de l’Equité, de l’Egalité et du Genre au ministère de la Femme, et d’autre part des Directeurs des ressources humaines d’entreprises locales du secteur des Technologies de l’information et de la communication.

Omar Diouf

(Source : Le Soleil, 16 juillet 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)