twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Secteur TIC, la Côte d’Ivoire 3e en Afrique de l’Ouest

jeudi 18 février 2021

Le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Mamadou Sanogo a révélé le mercredi 17 février 2021 que la Côte d’Ivoire occupe la 3ème place en Afrique de l’Ouest dans le domaine des TIC.

Sur la période 2013-2018 le pays a enregistré un bond de 20 places sur l’indice des TIC ce qui lui a valu cette 3e place au niveau ouest africaine et la 132e au niveau mondial selon l’Union africaine des Télécommunications.

L’annonce a été faite par le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Mamadou Sanogo. C’était le mercredi 17 février 2021 au cours de la 2ème édition des assises du numérique dont le thème est “Bilan et perspectives, 7 ans après la réforme du secteur des télécommunications, TIC et de la poste.

A lire aussi : LES ETATS AFRICAINS PRIES D’EXPLOITER LA TECHNOLOGIE NUMERIQUE POUR L’IDENTITE LEGALE

Ces places satisfaisantes acquises par la Côte d’Ivoire sont les résultats des réformes entreprises par le gouvernement sur le plan juridique et institutionnel. Au niveau juridique, il s’agit de l’ordonnance relative aux télécommunications et aux technologies de l’information et de la Communication (TIC) et des lois sur la cybercriminalité, les transactions électroniques, le code postal et la protection des données à caractère personnel. Quant au plan institutionnel, l’Etat a mis en place des structures nationales de télécoms et TIC pour la régularisation du secteur telles que l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI).

« Toutes ces réformes ont permis à la Côte d’Ivoire de connaître plusieurs avancées significatives en matière de TIC », a déclaré Mamadou Sanogo.

Les assises du numérique seront axées sur des travaux en atelier et des panels thématiques dans le but de définir les perspectives pour le développement du secteur des télécommunications et de la poste en Côte d’Ivoire. La deuxième édition ferme ses portes le 19 février prochain.

La Côte d’Ivoire compte plus de 37 millions d’abonnés à la téléphonie mobile pour un chiffre d’affaires de plus de 1000 milliards de FCFA.

Drissa Diané

(Source : 7info.ci, 18 février 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)