twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Scandale à l’Agence de régulation des télécommunications et des postes : Ndongo Diao au daara de Rebeuss

mardi 3 juillet 2012

Après plusieurs jours de garde à vue, Ndongo Diao a été inculpé pour détournements de deniers publics, de concussion, de corruption passive et de faux et usage de faux en écriture publique.

Allez à Rebeuss ! Après plusieurs jours de garde à vue entrecoupée de quelques retours de parquet, le Doyen des juges a scellé le sort l’ex-patron de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) après sa dernière audition d’hier. Le magistrat instructeur a inculpé et placé Ndongo Diao sous mandat de dépôt pour détournement deniers publics, de concussion, de corruption passive et de faux et usage de faux en écriture publique. Ainsi que Mama­dou Bâ, le comptable de cette boîte. Cette inculpation est l’épilogue d’une longue enquête entamée depuis quelques jours par la Section de recherche de la gendarmerie. Cet aboutissement, qui était dans l’air du temps ces derniers jours, était prévu depuis le vendredi. Mais, les prévenus avaient demandé un délai supplémentaire pour mettre à profit ce long week-end pour faire une offre de caution. Finalement, les choses sont allées dans le sens redouté par la famille des inculpés. Selon des informations, Ndongo Diaw n’a pas voulu cautionner pour retrouver une liberté conditionnée. Avant d’être ensuite mis sous contrôle judiciaire.

Ces chefs d’inculpation résonnent encore dans les oreilles des partisans de Amadou Kane Diallo. Ils risquent de devenir le sabre qui couperait les têtes des présumés détourneurs des deniers publics. En les inculpant, le Doyen des juges lance aussi un signal fort à tous les responsables des entreprises publiques dont la proximité avec les richesses publiques est douteuse. En tout cas, Ndongo Diao et son ex-subordonné ne sont pas encore sortis de ce scandale financier dont les excroissances peuvent remonter jusqu’au plus haut sommet de l’establishment du régime déchu.

Il faut relever que les parts de responsabilité ne sont pas les mêmes dans ce dossier. Le déroulement actuel de la procédure prouve aussi, que tous les mis en cause se retrouvent avec des fortunes diverses. Moustapha Yacine Guèye, patron de Magal holding limited (Mtl), cité au cœur de l’écheveau, a retrouvé la chaleur familiale après plus de 96 h de garde à vue. Il a mis sur la table du Doyen des juges, la somme mirobolante de 1 milliard 550 millions de francs Cfa. En détails, le patron de Mtl a mis sur la table un chèque d’un milliard avant de régler le reste d’ici octobre. Ce prix accordé à l’obtention de sa liberté prouve l’énormité du scandale de l’Artp (Voir par ailleurs) qui n’a pas totalement livré tous ses secrets.

Hier, l’Amicale des inspecteurs du Trésor est montée aussi, au créneau pour condamner « avec la fermeté absolue » le placement sous mandat de dépôt de leur collègue Mamadou Bâ. Les inspecteurs du Trésor promettent de hausser le ton dans les prochains jours.

Bocar Sakho

(Source : Le Quotidien, 3 juillet 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)