twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Santé et prévision : Le Site web du ministère relooké

mercredi 25 août 2010

Les activités du ministre de la Santé et de la Prévention qui n’étaient visitées que par 5,8 % des internautes qui s’y intéressent, seront plus accrocheuses après lifting de son Site web. La cérémonie de lancement et de présentation au public du site relooké pour la troisième fois a eu lieu hier mardi dans les salons du Radison.

Le ministère de la Santé et de la Prévention a décidé d’utiliser l’Internet pour communiquer davantage avec les acteurs, partenaires et bénéficiaires du secteur. En procédant hier mardi au lancement de son Siteweb, devant plusieurs acteurs du système, le ministre de la Santé et de la Prévention, Modou Diagne Fada, a soutenu que toutes les déclarations importantes et les informations sensibles seront désormais présentées par le portail de son département. Selon toujours le ministre, un travail rigoureux sera effectué par son département pour que toutes les informations utiles soient disponibles en temps réel sur le Site. L’objectif c’est de répondre au souci de mettre à la disposition des populations, des professionnels de santé et des partenaires au développement, une information fiable.

La représentante de l’OMS s’est réjouie de l’événement avant de rappeler toute l’importance du nouveau site qu’elle a déjà visité et qu’elle qualifie d’un puissant outil d’information, d’éducation et de plaidoyer. Il est convivial et riche pour le fonctionnement du ministère et pour les activités des partenaires, a souligné la représentante de l’OMS qui a assuré, au passage, que son institution va accompagner le département de la santé dans cette initiative.

Quant au ministre en charge des Technologies de l’Information et de la Communication, Fatou Blondin Ndiaye Diop qui co-présidait la cérémonie, la conception ou le relookage de ce site constituent une ’’complétude’’ des missions en direction de tous les ministères, s’est-elle félicitée. Pour elle, ce site doit être porteur d’informations susceptibles de retenir l’attention des visiteurs.

Analysant les statistiques du nouveau portail, le Webmaster a avancé qu’en trois mois, soit de juin à août, 72 071 visiteurs ont déjà surfé sur ce site dont la moyenne est 326 visiteurs par jour. Les statistiques du portail révèlent aussi que 29,7% des internautes s’intéressent au lien du Service national de l’Education de l’Information pour la Santé (Seneps) alors que 14, 5 % des surfeurs consultent la rubrique actualité tandis que 14, 2% des internautes visitent les publications de la santé sur le site.

Le même Webmaster de renseigner que sur les textes réglementaires alimentés dans le site il est à noter que 10, 3 % des internautes les consultent mais ce qui est regrettable c’est que par rapport aux activités du ministre de la santé seuls 5, 8 % des internautes le consultent. Une situation qui nécessite, selon lui, d’améliorer la communication autour des activités du ministre. Le site du ministère de la Santé a 39 points d’entrée et la majorité des surfeurs passent par le portail du gouvernement et de l’agence de l’informatique de l’Etat. L’état d’exécution des projets des différents programmes du ministère peuvent y être consultés. Ce qui fait dire au Webmaster qu’une alerte peut être lancée aux responsables des programmes si des retards ont été constatés dans l’exécution des programmes. Le site a des rubriques qui orientent les internautes sur les numéros verts en cas d’urgence. De même que des rubriques ont été réservées aux professionnels de Santé, dont celle relative à l’accessibilité à un mode d’identification.

Cheikh Tidiane Mbengue

(Source : Sud Quotidien, 25 août 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)