twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sanctions ARTP contre les opérateurs de téléphonie : le Syndicat des travailleurs de Sentel condamne fermement

jeudi 23 décembre 2021

S Suite aux lourdes sanctions infligées aux opérateurs par l’ARTP au courant de ce mois, le Syndicat National des Travailleurs de Sentel (SNTS) a décidé de monter au créneau pour manifester toute sa solidarité à l’endroit de Free et des autres opérateurs avec qui cette dernière partage l’activité.

« Il est à souligner les moyens considérables que Free, depuis sa venue, n’a cessé de déployer aux fins d’améliorer le réseau ainsi que la qualité de ses services pour la satisfaction des clients. Ce projet très coûteux a nécessité la mobilisation des centaines de milliards de nos francs. Cet investissement colossal qui est entrain de suivre son cours a atteint des proportions dépassant toute attente », lit-on dans un communiqué du STNS parvenu à PressAfrik.

Les syndicalistes d’ajouter : « Par conséquent, la contribution que nous attendons du régulateur est la protection du secteur, en créant les conditions favorables à la croissance et à l’emploi. Cette approche qui devait être la sienne Nous avons l’impression d’avoir affaire à une cour de répression uniquement pécuniaire ».

SNTS affirme qu’en opérant ainsi, « l’ARTP signe l’arrêt de mort des entreprises, ce qui pousse inéluctablement les investisseurs à déposer leurs baluchons ailleurs ».

Le SNTS dénonce cet état de fait et attire l’attention de l’autorité sur les conséquences néfastes que ces pratiques pourraient engendrer.

Par ailleurs le SNTS informe s’être rapproché de l’intersyndicale de la Sonatel « pour la mise en place d’une plate-forme commune de défense des intérêts de notre secteur d’activités ».

(Source : Pressafrik, 23 décembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)