twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sanction de l’Artp : Des cadres dénoncent un acharnement contre la Sonatel

lundi 18 juillet 2016

L’amicale des cadres de la Sonatel s’indigne publiquement par rapport à la sanction infligée à la Sonatel concernant la décision No 2016-002 portant sanction pour la violation du décret No 2014-770 précisant certaines obligations des opérateurs quant au droit à l’information des consommateurs.

Lors d’une conférence de presse ce lundi à Dakar les cadres de l’amicale ont dénoncé l’acharnement continu sur la Sonatel car disent-ils , la Sonatel n’a freiné aucun décret et est conforme au décret invoqué

« A ce jour la Sonatel est conforme par rapport au décret. Le retrait des SVI, la gratuité des appels vers le 1441, la gratuité des appels dirigés vers le 1413, la continuité du service 24h/24h sont effectifs.

Donc la sonatel ne comprend toujours pas la sanction de l’Artp estimée à plus de 13 milliards de FCFA, dénudée de fondement.

Pour eux, cette sanction hâtive et dépourvue de fondement juridique et technique est indique de la part du régulateur.

L’amicale des cadres rappelle que la Sonatel a été obligée de procéder à des réorganisations techniques et humaines avec comme objectif de minimiser l’impact sur le service fourni par les clients.

Concernant le manque de réponse des courriers ou correspondances adressés par l’artp à la Sonatel, l’amicale explique que leur boite a répondu systématiquement à tous les courriers reçus et régulièrement tenu des réunions d’informations avec l’Artp entre 2014 et 2015

En outre, l’ACSON dénonce la confusion de rôle d’Abdoul Karim Sall responsable politique et Directeur Général de l’ARTP.

“Aujourd’hui nous ne pouvons ignorer les rancoeurs les frustrations d’un monsieur qui agit sans qu’on puise savoir à quel titre et pourquoi il se comporte ainsi il fait une politisation poussée qui va à l’encontre de la politique menée par le président Macky Sall” soutient l’ACSON.

(Source : Social Net Link, 18 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)