twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Samba Ndiaye, Chef de service Tic a l’Artp : "Il n’y aucun opérateur de téléphonie au monde qui couvre le territoire national"

vendredi 8 août 2008

En dépit de la présence de deux opérateurs de téléphonie mobile et un autre qui se fait attendre, les Sénégalais ne sont pas encore sortis de l’auberge quant à une couverture totale du territoire. Car, au-delà de la bonne volonté de ces derniers, le chef de service des technologies de l’information et de la communication de l’Artp, Samba Ndiaye, est d’avis qu’il n’y a aucun opérateur de téléphonie au monde pouvant couvrir le teritoire national".

Une couverture totale et universelle d’un territoire national par un opérateur de téléphonie mobile relèverait, peut-être, de l’utopie. C’est en tout la conviction du chef de service des technologies de l’information et de la communication (Tic) de l’agence de régulation des telecommunications et des postes (Artp). Samba Ndiaye est convaincu "qu’aucun opérateur de téléphonie ne peut couvrir le territoire national". Car, explique-t-il, "quelques soient les moyens mis en place, il existera toujours des poches d’ombre qui ne seront pas couverts. Et en plus de cela, l’operateur ne va pas investir dans des zones qui ne sont pas rentables".

Cette précision faite, Samba Ndiaye s’empressera de dire que "son" agence est suffisammemt outillée pour pallier cet impair qui n’est pas propre au Sénégal. Annoncant l’imminence du démarrage d’un vaste programme d’accès public universel à la téléphonie et à l’Internet, M. Ndiaye dira que "les moyens sont là, l’expertise aussi. C’est pourquoi, pense-t-il, n’y a pas de raison que le Sénégal ne soit pas couvert a 100%".

"Déjà, nous avons commencé par Matam pour ce qui concerne la téléphonie et Ziguinchor pour le programme d’accàs public à l’Internet (Papi)", annonce Samba Ndiaye qui estime ces deux programmes à plusieurs milliards de francs Cfa. Ce programme qui sera effectivement opérationnel au plus tard en 2009, nous dit-on.

Hamidou Sokomo

(Source : Ferlo.com, 8 aout 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)