twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Salon pour les developpeurs et journalistes : Cheikh Bamba Dièye concocte le projet

samedi 16 février 2013

Le ministre de la Communication est des Tic a annoncé ce samedi à l’Ucad 2 l’organisation dans les prochains jours d’un salon uniquement réservé aux développeurs Sénégalais. Cheikh Bamba Dièye qui s’exprimait lors de la rencontre entre les développeurs et la presse en ligne a manifesté toute son envie de soutenir les développeurs.

« Il faut modifier les comportements des gens pour leur faire savoir que nous avons internet. Etre connecté ne suffit pas, il y a le défi du grand combat qui est le contenu. Je pense qu’il faut croire en nous pour atteindre notre objectif. C’est pourquoi je vous propose d’organiser un salon pour les développeurs dès lundi pour commencer le travail. Si vous le voulez je mettrai tous les moyens possibles pour la réalisation de ce projet », a affirmé le ministre de la Communication en compagnie de Malick Ndiaye, coordonnateur du Comité National pour le passage de l’analogie vers le numérique au ministère des Tic et de Alex Corenthin de Isoc Sénégal.

Pour Cheikh Bamba Dieye, il faut valoriser les contenus locaux. Et pour se faire, il faut des forums mais surtout l’implication de tous les opérateurs afin qu’ils soient des bailleurs de fonds dans l’organisation des évènements liés au secteur des TIC. « Le ministère des TIC est en train de travailler en groupe pour connecter tous les décideurs à la réalité du développement numérique. Nous avons des responsabilités. Ce qui est important c’est la volonté », a rajouté le ministre.

Prenant la parole, Ibrahima Lissa Faye, président de l’Association des Professionnels de la Presse en ligne (APPEL) a exprimé toute sa satisfaction quant à l’organisation de ce premier forum qui va constituer le premier jalon d’un long partenariat entre les développeurs et la presse en Ligne. Des panels seront organisés entre développeurs et la presse en ligne afin d’échanger sur les projets futurs.

Basile Niane

(Source : Sénégal médias, 16 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik