twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Salon international des nouvelles technologies

mercredi 13 juin 2007

Échanges entre les professionnels et les formateurs Le salon international des Nouvelles techniques de l’information et de la communication (Sinec), jumelé au salon de la formation, a ouvert hier ses portes. Une quarantaine de participants exposent sur l’utilisation des Ntic dans les services.

Le Salon international de l’information et de la communication (Sinec), jumelé au salon de formation est ouvert depuis hier à Dakar. La rencontre a permis de mettre la lumière sur le travail de créativité, au plan technologique, effectué dans les entreprises et dans des écoles de formation.

Dans les stands, les exposants expliquent le fonctionnement des de leur objet de création, à l’image de l’ancien assistant, de l’Ecole supérieure polytechnique, Pape Ndao qui a mis sur pied un « cardiorythmeur » permettant d’envoyer des signaux cardiaques sur l’ordinateur. « Les données transmises sur l’ordinateur aident le cardiologue à faire un meilleur diagnostic », avance-t-il. Le salon apparaît comme un espace de diffusion des techniques nouvellement acquises et de réactualisation de connaissances nécessaires. « Le salon a mis en exergue le niveau de créativité au sein de nos entreprises.

Il serait intéressant que les formateurs dans nos établissements puissent échanger avec ces entreprises pour s’imprégner sur leur travail pour qu’ils ne soient pas dépassés », indique le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Gorges Tendeng. Venu présidé l’ouverture du salon, il a relevé toute l’importance des nouvelles technologies dans le développement d’un pays.

40 participants

Plus de 40 exposants prennent part à ce rendez-vous. Ils échangeront sur plusieurs questions touchant les nouvelles techniques de l’information et de la communication. Surtout que dans ce domaine, les connaissances évoluent à une vitesse exponentielle. « Le salon est un moment d’échanges pour les professionnels pour apporter des réponses aux problèmes des nouvelles technologies qui se posent », a fait savoir Babacar Samb, l’un des coordonnateurs du salon.

Le maître es-Sciences physiques, Abdoulaye Faty Mbow a saisi l’opportunité pour poser l’épineuse question d’insertion des bacheliers des filières techniques. « Les élèves issus des séries techniques reçoivent une formation plus pratique et difficile. Ils ont souvent une moyenne supérieure à 12. Mais ils ont des problèmes pour poursuivre leurs études après le bac. Nous devons aujourd’hui ouvrir des perspectives en leur permettant de faire des études supérieures », a dit Abdoulaye Faty Mbow.

Idrissa Sane

(Source : Le Soleil, 13 juin 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)