twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Salon e-business de Dakar - Les acteurs échangent sur les enjeux du e-commerce

vendredi 28 septembre 2018

Le Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices) abrite depuis hier, le salon international E-business. Il est organisé par Pathé Consulting et Emmanuel Bocquet, consultant en e-commerce.

Selon ce dernier, ce salon offrira un cadre de rencontres, d’échanges entre acteurs du e-commerce du Sénégal et de la sous-région mais également les consommateurs et le public. Il a ajouté que l’objectif visé est de permettre aussi bien aux acteurs privés, publics, au secteur formel et informel de s’informer sur les enjeux du E-commerce, son utilisation et son efficacité dans le contexte mondial actuel. Il permettra également aux différentes plateformes et sites de vente en ligne en Afrique de l’ouest de présenter au public leurs différentes offres à travers une exposition de leurs produits/services.

S’adressant à la presse hier, il a salué le dynamisme de la sphère digitale sénégalaise. Pour Emmanuel Bocquet, il est nécessaire de créer une synergie entre acteurs et faire face à l’arrivée de grandes entreprises étrangères qui sont selon lui, intéressées que par le profit. La rencontre dure deux jours. Y prennent part à cette rencontre de deux jours, des acteurs économiques mais également les particuliers et des professionnels de toutes les industries et secteurs confondus qui souhaitent mieux appréhender le fonctionnement du e-commerce par rapport aux méthodes classiques d’achat et de vente physique. Ce sont deux jours intenses de conférences, d’exposition, de réseautage et de B to B entre logisticiens, banques, opérateurs de paiement, agences digitales, entreprises de services du numérique, grossistes, distributeurs, opérateurs telecom, régulateurs, administration, assureurs, écoles de commerce et médias numériques.

Faisant une communication lors de ce salon, Ibrahima Nour Edinne Diagne, administrateur général de Gaïdé 2000 invite l’Etat à protéger le consommateur en contrôlant la réglementation. Il affirme que c’est le moment de le faire.

Adou Faye

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 27 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)