twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Safaricom compte investir 300 millions USD en Ethiopie chaque année

jeudi 20 octobre 2022

Lorsqu’il a acquis la licence d’exploitation en juillet 2021, le consortium mené par Safaricom avait déclaré qu’il prévoyait d’investir 8 milliards USD en Ethiopie au cours des dix prochaines années. Un peu plus d’un an après, la société a déjà investi 1,2 milliard dans le pays.

Le président-directeur général de Safaricom, Peter Ndegwa, a déclaré que la société investira 36,3 milliards de shillings (300 millions USD) par an dans son activité en Ethiopie. Cet argent permettra notamment à l’opérateur de développer ses infrastructures à travers le pays afin de répondre aux exigences du marché.

Cette décision intervient deux semaines après le lancement officiel des activités de Safaricom en Ethiopie. La société a acquis la première licence globale de télécommunications privée du pays en juillet 2021 dans le cadre du processus de libéralisation du marché télécoms national initié par le gouvernement.

Après le règlement des obligations financières liées à sa licence, la société a multiplié les investissements pour poser des bases solides sur le marché télécoms éthiopien. Il s’agit notamment de la construction de centres de données, la signature d’accords de partages d’infrastructures avec les entreprises locales, le recrutement du personnel, le développement de son réseau. Jusque-là, la société déclare avoir investi 145,38 milliards de shillings (1,2 milliard USD) en Ethiopie. D’ailleurs, elle prévoit d’investir 8 milliards USD sur le marché au cours des dix prochaines années.

Sur les court et moyen termes, les investissements prévus par Safaricom devraient notamment lui permettre d’étendre progressivement la couverture de son réseau sur toute l’étendue du territoire éthiopien. Pour le moment, le réseau de l’opérateur est disponible dans une dizaine de villes, dont la capitale Addis-Abeba. La société prévoit notamment de couvrir 25 villes et 25 % de la population d’ici avril 2023.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 20 octobre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik