twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

SUDATEL-SONATEL, etc... : Baïdy Agne dénonce la marginalisation du secteur privé national

dimanche 23 septembre 2007

Invité à l’émission "Grand Jury" de la Rfm, Baïdy Agne, président du Conseil national du patronat (Cnp) s’est fait l’écho du malaise qui existe entre le patronat et l’Etat du Sénégal. Malaise lié au fait que le pouvoir, ne prend pas en charge des intérêts des opérateurs privés nationaux. Baïdy Agne répondait à une question sur les accusations portées à Sudatel dans le cadre du soutien que cet opérateur apporte au terrorisme international.

"Je ne connais pas la crédibilité de cette information (connexion terrorisme-Sudatel), mais si tel était le cas, il faudra regarder de plus près cette structure en question. Et je pense qu’une commission d’enquête parlementaire serait utile", a brièvement répondu Baïdy Agne. En fait, ce qui semble le plus scandaliser le patron du Cnp, c’est la non-prise en compte des intérêts des opérateurs privés nationaux par l’Etat du Sénégal. "Le Secteur privé national avait souhaité avoir 51% du capital de toute licence à venir... Cela ne s’est pas passé comme cela, Sudatel a été désignée et nous avons saisi l’Artp pour dire que nous avons été impliqué dans une concertation globale il y a trois ans, et nous avions clairemnt exprimé notre position et à notre grand étonnement, nous n’avons été impliqué sur rien par la suite. Nous notons que 15% seront réservés au secteur privé national. Nous estimons que ce n’est pas suffisant", déclare Baïdy Agne qui rapporte dans le même temps les plaintes exprimées à l’Agence de régulation des télécommunications et postes (Artp). Ce dernier de prendre en exemple certains pays de la sous-région pour dénoncer la marginalisation du secteur privé national : "vous prenez le Mali, Sonatel a dû 30% aux privés nationaux, à Ikatel précisément, lorsqu’elle a voulu s’implanter. En Afrique du Sud, dans n’importe quelle concession de l’Etat, ils donnent 25% au maximum".

Là n’est pas le seul grief contre l’Etat dans la gestion du dossier de la troisième licence de téléphonie. Pour Baïdy Agne, le choix de Sudatel procède d’une erreur stratégique : "Les télécommunications sont un secteur très sensible. Même aux Etats-Unis, vous ne pouvez pas être un étranger et contrôler le service des télécommunications", dit-il. Pour lui, le patriotisme ne doit pas être évacué dans la gestion des affaires. "Ce n’est pas que le secteur privé quémande" mais, "nous ne pouvons compter que sur l’Etat du Sénégal dans le cadre des privatisations et concessions... Il n y a pas de comlpexe à appuyer son secteur privé national. En Allemagne ; la première économie de l’Europe, un fonds de dotation pour combattre la percée chinoise, a été voté. Et nous écoutons tous les jours Nicolas Sarkozy. Nous interpelons notre Etat à nous appuyer".

(Source : Nettali, 23 septembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)