twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

SIM 2018 : l’ESP remporte deux prix du Hackathon MIN’OVATION

jeudi 8 novembre 2018

L’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar (ESP) s’est encore distinguée de la plus belle des manières. Elle vient d’être primée à deux reprises dans le cadre du Hackathon MIN’OVATION organisé par le Ministère des Mines et de la Géologie à l’occasion de la tenue du 5e Salon International des Mines (SIM 2018). Les distinctions ont été remises par le chef de l’Etat lui-même, ce mardi 06 novembre, à l’issue de la cérémonie d’ouverture du SIM, ce mardi 06 novembre au King Fahd Palace.

Avec deux titres de plus à leur tableau de chasse, les étudiants démarrent avec force l’année universitaire 2018 / 2019. Ils se sont bien illustrés au Hackathon MIN’OVATION qui s’est déroulé les 03 et 04 novembre autour du thème « Les Mines et la Géologie à l’ère du digital, de la robotique et de l’intelligence artificielle ». Il mettait en compétition une quinzaine de projets portés par des startups, d’élèves-ingénieurs, d’étudiants et de jeunes développeurs. Leurs travaux étaient évalués sur les critères d’innovation, de créativité, de faisabilité́, d’avantages et aussi de bénéfices et perspectives de développement.

Ainsi à l’annonce des résultats, trois projets sont sortis vainqueurs dont deux présentés par les passionnaires de l’Ecole Supérieure Polytechnique. Il s’agit d’abord du projet de « Valorisation d’un sous-produit issu de l’industrie des phosphates » présenté par Samba NDIAYE, ingénieur de conception en Génie Chimique, qui a remporté le 2ème prix. Son idée consistait à traiter un effluent issu de la production de l’acide phosphorique – l’acide fluosilicique déversé en mer, afin de produire des composés à haute valeur marchande.

Selon lui, le traitement de cet effluent permettra de « produire de l’acide chlorhydrique concentré à 33% et de la soude à 50% valorisable et commerciale ». « On produit également un minéralisateur solide qu’on peut utiliser dans l’industrie cimentière qui permet de réduire la consommation énergétique mais aussi et surtout les émissions de CO2 dans la production du ciment », a souligné M. NDIAYE, actuellement Doctorant en Génie des procédés et environnement au Laboratoire d’électrochimie et des procédés membranaires(LEPM) de l’ESP.

L’autre projet qui a valu à l’ESP cette double distinction est JESPRO d’Abdou Salam CISSÉ du Département Génie Mécanique, et Pape Mor NIANE, Mohamed Demba NDIAYE et Cheikh Mbacké THIAW, tous trois du Département Génie Informatique. Ce groupe propose une solution digitale basée sur l’informatique décisionnelle pour la supervision et la gestion transparente et responsable des activités extractives.

« Avec notre plateforme digitale, les autorités peuvent suivre l’évolution de la production d’un exploitant minier à travers des diagrammes et des graphes. Ce qui leur permettra de prendre des décisions afin de rentabiliser l’exploitation des mines. Cela va dans le sens de la digitalisation de l’exploitation minière au Sénégal, une idée qui s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE) », a indiqué Abdou Salam CISSÉ qui parlait au nom de ses camarades.

Pour rappel le Hackathon MIN’OVATION avait pour objectif de promouvoir l’innovation et l’entreprenariat dans le secteur des mines et de la géologie par la réalisation des solutions numériques digitales à fort potentiel. Elle s’est tenue dans le cadre de la 5é édition du Salon des Mines et de la Géologie (SIM 2018) organisé par le Ministère de la tutelle. Les lauréats ont reçu leurs lots des mains du président de la république qui a offert à chacun des gagnants une enveloppe d’un million de francs CFA.

(Source : ESP, 6 novembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)