twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

SAP inaugure son premier laboratoire de co-innovation d’Afrique

vendredi 28 octobre 2016

La société SAP, spécialisée dans la conception et la vente de logiciels et de systèmes de gestion et de maintenance, a annoncé l’ouverture de son tout premier laboratoire de co-innovation (COIL) d’Afrique. L’infrastructure, basée en Afrique du Sud, offrira à SAP un environnement pratique pour innover en collaboration avec des partenaires de solutions logicielles, des intégrateurs de systèmes et partenaires technologiques.

Selon Brett Parker, le directeur général de SAP Afrique, le laboratoire de co-innovation n’est pas seulement un moyen pour survivre dans l’économie d’aujourd’hui. Pour lui, la vitesse à laquelle on est en mesure de transformer s’accroit de façon exponentielle. Cette vitesse évite alors des gâchis. Bien trop souvent, les grandes idées sont perdues du fait que les entreprises travaillent dans leur coin alors qu’ensemble, les recherches deviennent plus intelligentes, plus rapides et plus efficaces, a expliqué Brett Parker.

L’objectif du laboratoire est donc d’augmenter les avantages concurrentiels, poussés par une plus grande efficacité et productivité sur le continent africain. Le but ultime étant de satisfaire les demandes des clients liées à la transformation numérique.

Le laboratoire de co-innovation africain de SAP est le onzième du genre que la société inaugure dans le monde. Depuis la création du premier laboratoire à Palo Alto, aux Etats-Unis, SAP a, par la suite, réalisé la même infrastructure au Brésil, en Allemagne, en Suisse, en Russie, en Inde, à Singapour, en Chine, en Corée du Sud et au Japon.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 28 octobre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)