twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : les premiers smartphones « Made in Africa » de Mara Group ont été dévoilés lundi

mercredi 9 octobre 2019

L’usine de production de smartphones, annoncée au Rwanda par Ashish Thakkar, fondateur du groupe Mara, lors de l’Africa Investment Forum, tenu du 7 au 9 novembre 2018, à Johannesburg en Afrique du Sud, est opérationnelle et a produit ses premiers Smartphones. Deux modèles qui ont été dévoilés le 7 octobre 2019, rapporte Reuters.

Les Mara X et Mara Z utiliseront le système d’exploitation Android de Google et coûteront respectivement 175 750 francs rwandais (190 USD) et 120 250 francs rwandais (130 USD).

Pour Ashish Thakkar, il s’agit bel et bien des tout premiers smartphones « Made in Africa » parce qu’ils sont fabriqués sur le continent et pas seulement assemblés comme le font plusieurs entreprises en Egypte, en Ethiopie, en Algérie et en Afrique du Sud.

« Nous fabriquons les cartes mères, nous fabriquons les sous-cartes pendant tout le processus […] Il y a plus de 1000 pièces par téléphone », a affirmé Ashish Thakkar.

Il a souligné que l’usine a coûté 24 millions USD et détient une capacité de production journalière de 1 200 téléphones.

A travers ce projet, Mara Group se rapproche de son ambition de doter chaque Africain d’un téléphone intelligent de qualité qui contribuera au développement humain et économique.

« Nous connaissons tous l’importance des smartphones abordables de haute qualité et l’impact que cela peut avoir sur le continent. Les smartphones de qualité signifient que nous pouvons réellement permettre l’inclusion financière, le microcrédit et la microassurance. Cela peut se traduire par une meilleure éducation, des soins de santé numériques, l’efficacité de l’agriculture et l’amélioration du commerce », a soutenu Ashish Thakkar.

(Source : Agence Ecofin, 9 octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)