twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : le gouvernement et Andela annoncent un centre de formation technologique panafricain

mercredi 25 juillet 2018

La société américaine Andela, spécialisée dans la formation de développeurs de logiciels, a signé le 24 juillet 2018 un accord de partenariat avec le gouvernement rwandais, représenté par la Rwanda Development Board (RDB). La collaboration entre les deux parties porte sur l’ouverture d’un centre de formation technologique panafricain à Kigali.

A travers ce centre qui commencera son processus d’admission de candidats au mois d’août 2018, Andela prévoit de recruter jusqu’à 500 Rwandais ayant une expertise en développement de logiciels, programmation, outsourcing et informatique pour leur offrir une formation rémunérée de six mois.

Jeremy Johnson, le directeur général d’Andela, a déclaré qu’au terme de leur formation, les développeurs de logiciels pourraient travailler à distance dans des équipes de développement de logiciels de grandes sociétés comme Microsoft, IBM, etc. Hormis les Rwandais, Andela recrutera également 200 développeurs de la sous-région Afrique de l’Est pour leur fournir la même formation.

Selon Jean de Dieu Rurangirwa, le ministre des Technologies de l’information et de la communication, cette collaboration améliorera la compétitivité de l’écosystème technologique local.

A sa suite, Clare Akamanzi, la directrice générale de la RDB, a déclaré que l’association avec Andela contribuera à créer « la prochaine génération de leaders technologiques qui mèneront l’innovation à Kigali et au-delà. Grâce à des partenariats tels que celui-ci, nous accélérons la croissance de Kigali en tant que centre technologique mondial, tout en faisant progresser le développement des compétences et les opportunités d’emploi pour les jeunes africains talentueux ».

(source : Agence Ecofin, 25 juillet 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)