twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : RSwitch réalise l’interopérabilité des services financiers sur mobile

vendredi 27 mai 2022

Le Rwanda ambitionne de mettre en place une économie sans numéraire. L’un des principaux obstacles à la réalisation de ce projet est l’absence d’interopérabilité entre les différents services de paiements numériques utilisés dans le pays.

RSwitch, une société rwandaise spécialisée dans la fourniture de solutions de paiement, a annoncé le jeudi 26 mai le lancement de la plateforme eKash, en partenariat avec Mobile Money Rwanda Limited de MTN et Airtel Money. Le but de cette initiative est de faciliter l’interopérabilité des services de paiement mobile au Rwanda.

Grâce à l’intégration des plateformes, les Rwandais pourront désormais envoyer et recevoir de l’argent entre les deux systèmes plus facilement et sans coûts supplémentaires.

L’interopérabilité des services de paiements numériques s’inscrit dans le cadre de l’ambition du gouvernement rwandais de mettre en place une économie sans numéraire dans un contexte marqué par l’accélération de la transformation numérique. L’interopérabilité des services financiers au Rwanda est en gestation depuis 2014. Ce n’est qu’en 2019 que le gouvernement a confié sa mise en œuvre à RSwitch. Le système était initialement prévu pour être opérationnel avant fin 2019, mais l’échéance a été repoussée à juin 2021 puis à mars 2022.

L’interopérabilité des services financiers fait partie d’un projet plus vaste dénommé Rwanda National Digital Payment System (RNDPS), qui vise à l’intégration de tous les fournisseurs de services financiers y compris les banques, les opérateurs de télécommunications fournissant des services de paiements mobiles, les institutions de microfinance, les fintechs et autres. L’interopérabilité des services de paiements mobiles devrait faciliter les transactions financières sur mobile tout en réduisant les coûts. Elle contribuera à une plus grande inclusion financière des populations rwandaises.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 27 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)