twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : MTN veut couvrir à 100 % les zones rurales en haut débit d’ici 2025

mercredi 29 juin 2022

MTN veut s’ériger en leader de la fourniture de services numériques en Afrique à l’horizon 2025. Pour atteindre cet objectif, la société multiplie les investissements dans son réseau sur ses différents marchés africains.

Le groupe de télécommunications panafricain MTN a de grandes ambitions pour le marché rwandais. La société envisage d’apporter la connectivité à haut débit dans toutes les zones rurales du pays d’ici 2025. C’est ce qu’a annoncé Ralph Mupita, président-directeur général du groupe, lors d’une interview exclusive avec la presse locale.

MTN prévoit d’investir à la fois dans la 4G et la 5G pour améliorer son réseau afin de pouvoir offrir des connexions stables et solides. À ces technologies s’ajoute la 3G, pour laquelle l’opérateur détient une licence. Pour l’instant, l’opérateur accède aux technologies 4G et plus par le biais d’un autre opérateur. La société entend pallier cela en acquérant plus de spectres.

D’ailleurs, une politique en matière de haut débit, en cours d’élaboration par le gouvernement du président Kagame, devrait aider la société dans le cadre de ce projet.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie «  Ambition 2025  » de MTN. Alors que la demande en connectivité à haut débit continue de croître, le groupe ambitionne de devenir le principal fournisseur de services numériques en Afrique. À cet effet, le groupe multiplie les investissements dans son réseau sur ses différents marchés africains. Début juin, MTN Rwanda avait renforcé son partenariat avec le suédois Ericsson pour la future transformation de son réseau.

«  Nous voulons que tous nos opérateurs fournissent au moins un service 3G dans les zones rurales. Nous déterminerons comment y parvenir, soit par nous-mêmes, soit par des partenariats, mais nous sommes fermement décidés à investir les capitaux nécessaires pour connecter ces personnes, ces mères, tantes et oncles qui vivent dans les zones rurales  », a déclaré M. Mupita.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 29 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)