twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : MTN a créé une filiale dédiée aux services financiers sur mobile

vendredi 30 avril 2021

En gestation depuis plusieurs mois, la séparation des activités télécoms et financières de MTN Rwanda est enfin actée. Elle ouvre, pour l’entreprise, la voie au développement de nouveaux produits adaptés à de nouveaux usages. Un pas de plus vers sa transformation annoncée en début d’année.

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda a annoncé, vendredi 30 avril, la création de sa filiale dédiée aux services financiers sur mobile, baptisée Mobile Money Rwanda Ltd. La société a reçu l’approbation de la Banque centrale du Rwanda (BNR) le 27 avril. Chantal Kagame a été désignée à la tête de la nouvelle entité. Elle est chargée de piloter le développement commercial, la stratégie, l’innovation et les opérations quotidiennes de l’entreprise.

« Les perspectives de croissance future et d’expansion des services d’argent mobile au Rwanda sont immenses. Notre engagement est d’améliorer l’expérience utilisateur MoMo [Mobile Money, Ndlr] et de maintenir des produits et services innovants alignés sur notre ambition numérique. Le processus de transition vers une entreprise autonome a maintenant débuté et nous sommes impatients de consolider Mobile Money Rwanda Ltd en tant qu’acteur principal de la FinTech sur le marché rwandais » a déclaré Chantal Kagame.

Le paiement mobile a mûri au cours des dix dernières années au Rwanda. Le service de MTN Rwanda s’est développé au point d’être aujourd’hui l’une des solutions privilégiées pour régler diverses questions financières, notamment le salaire, le règlement de factures de consommation, le paiement de police d’assurance, de frais de scolarité, etc. Avec 30 000 agents MoMo et 60 000 points marchands acceptant la solution de paiement, MTN Rwanda estime que le segment a suffisamment gagné en expérience pour devenir autonome.

Mitwa Ng’ambi, la présidente-directrice générale de MTN Rwanda, a affirmé que « l’un des piliers clés de notre stratégie est d’établir des plateformes que nos clients trouvent précieuses. Cette restructuration garantira que l’activité Mobile Money reste agile, bien préparée pour la croissance future et une innovation accélérée ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 30 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)