twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : La BAD va appuyer le Rwanda Innovation Fund de 30 millions de dollars

vendredi 23 mars 2018

La Banque africaine de développement (Bad) a annoncé le 22 mars 2018 que son Conseil d’administration a approuvé un prêt de 30 millions de dollars pour le lancement du Rwanda Innovation Fund, en français, le Fonds rwandais pour l’innovation. Il s’agit d’un projet dont l’objectif est de financer par des lignes de crédits les moyennes entreprises œuvrant dans le secteur des technologies, mais aussi à développer les capacités de l’écosystème entrepreneurial et d’innovation du pays.

« En accordant ce prêt au gouvernement du Rwanda, la Banque veut permettre au pays de développer le secteur et d’attirer des investisseurs privés. Le projet permettra à la Banque de jouer un rôle de premier plan en aidant les pays membres régionaux à développer des écosystèmes d’innovation durables, stimuler la croissance entrepreneuriale, combler les déficits de financement, réduire la pauvreté et promouvoir la croissance socioéconomique », explique Abdu Mukhtar, directeur du Développement de l’industrie et du commerce de la BAD.

Dans les faits, cet appui de la Banque africaine de développement viendra en appui au gouvernement rwandais qui a déjà lancé une stratégie de promotion des technologies et de l’innovation, mais qui ne dispose pas de capital-risqueurs qui pourraient soutenir le développement des startups de ces secteurs. Ce qui limite considérablement les capacités de financements des startups.

D’après le journal La Tribune, ce nouveau fonds permettra de mobiliser jusqu’à 100 millions de dollars auprès du gouvernement rwandais, et des investissements d’appuis de près de 300 millions de dollars au profit de 150 entreprises se situant à divers stades d’évolution.

(Source : TIC Mag, 23 mars 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)