twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Révélation : « Sudatel s’était engagée à verser directement une partie des commissions à Kéba Keinde »

vendredi 22 mars 2013

Retour sur l’affaire des commissions relative à l’attribution de la troisième licence de téléphonie, Sudatel, qui ont valu un mandat de dépôt à Thierno Ousmane Sy (Tos), fils de l’ex-Garde des Sceaux Cheikh Tidiane Sy. Il est à craindre que l’ancien conseiller Ntic d’Abdoulaye Wade n’entraîne dans sa chute le sieur Kéba Keinde visé par un mandat d’arrêt international, selon Libération quotidien, qui informe que « le doyen des juges veut X déjà identifié, Kéba Keinde et la saisie des biens de Tos ».

Selon des sources judiciaires, « retraçant les commissions payées en dollars et d’un montant de vingt cinq (25) milliards de dollars de francs Cfa, les Américains ont pu remonter à un compte logé dans une banque londonienne où une partie des fonds avait été transférée avant d’être virée à nouveau à la Abu Dhabi Islamic bank dans le compte de Read sea Holding, une des sociétés de Kéba Keindé ».

Mieux, « un document intercepté par les Américains confirme que Sudatel s’était engagée à verser directement une partie des commissions à Kéba Keindé, une fois la licence en main », renchérit la source. Et de prendre en témoin un « contrat » entre les deux parties en date du 18 juin 2007 obtenu par les Américains ». Plus grave, relate Libération quotidien, « dans tous les mails comme celui dans lequel il demandait à Sudatel un versement express de dix (10) millions de dollars (cinq milliards de francs Cfa), Kéba Keinde envoyait une copie à Thierno Ousmane Sy ».

Ainsi, conclut le journal, la Section recherche de Dakar de la gendarmerie compte mettre à contribution « tous les moyens nécessaires et légaux en vue d’identifier X visé par le réquisitoire du parquet » pour détournement de deniers publics portant sur 10,9 milliards de francs Cfa, corruption passive portant sur 3,5 milliards de francs Cfa, et association de malfaiteurs.

(Source : Seneweb, 22 mars 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)