twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Retransmission des éliminatoires de la CAN : l’UAR demande aux chaînes publiques de refuser l’offre de Sportfive

mardi 5 avril 2011

L’Union africaine de radiodiffusion (UAR) a demandé à ses membres de refuser l’offre de Sportfive mandatée par la CAF pour négocier les droits de retransmission directement avec leurs fédérations de football, en vue de trouver un terrain d’entente.

’’L’UAR appelle ses membres à ne pas donner suite à une telle offre (de Sportfive) et de se rapprocher de leurs fédérations respectives en vue d’une exploitation commerciale commune’’, indique un communiqué de l’instance regroupant les radiodiffusions et télévisions publiques africaines reçu à l’APS, mardi.

Cette décision de l’UAR a été prise le 31 mars dernier à la suite d’une réunion du Comité ad hoc mis sur pied lors de sa dernière assemblée générale.

’’Ce comité ad hoc tenu à Dakar a pour mission d’étudier la situation nouvelle née de l’offre financière de Sportfive’’, précise la même source.

Elle ajoute que c’est une situation nouvelle relevant en réalité ‘’d’une nouvelle demande financière pour des droits déjà acquis dans le cadre du package CAN 2010 avec LC2 AFNEX’’.

Agent commercialisant les matchs pour la Confédération africaine de football (CAF), il a notifié récemment aux chaînes publiques comme la RTS qu’elles devront payer 197 millions de francs CFA (300 000 euros) pour avoir le droit de diffuser en direct chacun des matchs de l’équipe nationale du Sénégal comptant pour la manche retour des éliminatoires de la CAN 2012.

L’UAR recommande à ses membres de ’’s’inspirer des expériences réussies de certains organismes lors de la 3-ème journée des qualifications afin que le principe de la réciprocité, soit appliqué, revienne en vigueur’’.

Elle rappelle que la transmission de ces matchs pour qu’ils puissent être vus par les populations n’est rien d’autre que ‘’l’émanation du droit à l’information et du droit à l’identité culturelle’’.

en outre, ‘’l’Union exprime sa détermination à user conformément à son mandat, de tous les voies et moyens pour défendre les intérêts de ses organismes membres’’, ajoute la même source.

(Source : APS, 5 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)