twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Retrait de Global Voice Group du Sénégal : Le personnel sénégalais redéployé à Accra

mardi 2 novembre 2010

Comme il le révélait, « L’As » signe et persiste que Global Voice groupe va très bientôt quitter le Sénégal. Au même moment, il entend renforcer sa présence à Accra (Ghana) où le personnel sénégalais sera redéployé.

Les faits sont vraiment têtus. L’information que nous avions écrite dans l’une de nos éditions de la semaine dernière concernant le départ de Global Voice Group du Sénégal ne souffre d’aucune once doute. C’est du béton armé malgré tous les commentaires qu’elle a suscités. Le communiqué publié par Global Voice Group et disponible dans son site en constitue la meilleure des preuves même si officiellement ce sont d’autres raisons qui sont avancées pour justifier ce retrait . Dans le communiqué dont nous avons obtenu copie, il est indiqué tout d’abord que Global Voice Group (...) va renforcer sa présence en Afrique par l’ouverture d’un important bureau central au Ghana. Dans le cadre de cette ouverture, poursuit le communiqué, « l’entreprise annonce également une restructuration de ses activités au Sénégal et en Côte d’Ivoire qui seront en partie relocalisées à Accra ». Autrement dit, les bureaux Dakarois et Abidjanais de cette entreprise américaine basée à Miami seront fermés, comme le révélait « L’As » tandis que leur personnel sera redéployé à Accra. Le communiqué ne dit pas moins que cela lorsqu’il nous apprend que « les centres d’appel et les opérations de service à la clientèle de Dakar de Dakar et d’Abidjan seront relocalisés au Ghana » dans le but de maintenir la valorisation de l’expertise développée au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Cette restructuration, expliquent Laurent Lamothe et ses collaborateurs, « vise à rationaliser les opérations de l’entreprise et à les optimiser, notamment en minimisant les problèmes de gestion liés à une trop grande dispersion géographique des ressources. Le Bureau central de Gvg Accra maintiendra plusieurs emplois ivoiriens et sénégalais de haut niveau. L’entreprise met tout en œuvre pour que la restructuration s’effectue dans le respect des intérêts de toutes les parties concernées ».

A préciser que la date du 1er janvier prochain a été retenue pour l’inauguration du bureau régional à Accra. Cette « représente une nouvelle étape importante dans la croissance de GVG en Afrique. Cette ouverture se traduira par la création de 125 emplois directs et indirects au Ghana et permettra à GVG de former un personnel entièrement bilingue en vue de mieux desservir, non seulement les pays francophones, mais également les États anglophones de l’Afrique de l’Est », soulignent les autorités de la société américaine qui a son siège à Miami (Floride).

Hawa Bousso

(Source : L’As, 2 novembre 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)