twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Résultats par SMS : “Les candidats ne sont pas obligés de donner leur numéro”, Sossé Ndiaye

mardi 25 août 2020

Critiqué et chahuté pour sa décision d’envoyer les résultats de l’édition du Bac 2020 par SMS, le directeur de l’Office du Bac, Sossé Ndiaye apporte des précisons. “Les candidats ne sont pas obligés de donner leur numéro. L’envoi des SMS est juste une modalité et nous allons introduire d’autres modalités”, a-t-il fait savoir, ce mardi, à Diamniadio, au ministère de l’enseignement supérieur, lors de la remise des kits d’accompagnement pour un bon déroulement des examens dans un contexte de coronavirus.

Pas au courant

Selon certains informations, la Commission des données personnelles (CDP) avait envoyé à l’Office du BAC une demande d’explication et une mise en demeure pour surseoir à l’idée d’envoyer les résultats des candidats au bac par sms. Mais, le directeur de l’office du Bac, Sossé Ndiaye, dit qu’il n’a pas encore été saisi par la Cdp. “Je ne sais pas ce que dit la Cdp. Je n’ai pas encore reçu une notification. Mais peut-être, la Cdp a fait cette récrimination et, nous allons formuler une réponse“, a-t-il précisé.

Socé s’explique

Devant les journalistes, il explique l’utilisation des sms. “Lorsque les candidats s’inscrivent, ils donnent leur numéro de téléphone. Et par le passé, ces numéros sont utilisés pour leur donner des informations ou des résultats. Quand vous envoyez un sms, je ne pense pas que vous violez les données personnels de quelqu’un. Je ne sais pas entre envoyer un sms et le recevoir, où les données vont passer“, répond Sossé Ndiaye.

La réponse de l’office du bac

“Je ne sais pas pour le moment le contenu de la lettre. Mais, c’est peut-être le moyen que nous avons utilisé pour récupérer les numéros de téléphone. Nous voulions juste une mise à jour parce que nous avons déjà tous les numéros. Mais, il se trouve que certains numéros ne sont plus disponibles.”

Les modalités

Il ajoute : “Les candidats ne sont pas obligés de donner leur numéro. Les sms sont juste une des modalités pour donner les résultats comme la radio. Nous sommes dans un contexte de Covid 19. Il y a une modalité centrale et d’autres modalités seront introduites.”

Thierno Malick Ndiaye

(Source : Sénégo, 25 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)