twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Restrictions téléphoniques à la présidence de la République : 5 types de plafond allant de 50 000 à 500 000 f Cfa

jeudi 25 juillet 2013

Ce sont dix-huit (18) types de collaborateurs du Président de la République répartis dans cinq (5) catégories qui sont concernés par les nouvelles mesures de restriction des lignes téléphoniques mobiles, renseigne le quotidien Libération, dans sa livraison de ce mercredi 24 juillet. Cependant, seuls treize (13) types, constituant deux (2) catégories, ont accès aux fixes, toujours avec des plafonds.

Aux composantes de la première - ministre d’État, ministre, ministre-conseiller et Délégué général - est appliqué un plafond mensuel de cinq cents mille (500 000) francs Cfa sur le téléphone mobile. Suivent les Conseillers personnels, les Conseillers spéciaux, les Ambassadeurs itinérants et les Agents du protocole, qui ont droit à deux-cents-cinquante mille (250 000) francs Cfa. Dans la troisième catégorie, avec un plafond de cent-cinquante mille (150000) francs Cfa, pointent les Conseillers techniques, les Directeurs généraux, les directeurs et les chefs de service.

Quant aux Chargés de mission, membres du personnel administratif particulier du Cabinet et du Secrétariat général, ils ont droit à cent mille (100 000) francs Cfa de budget de communication. Enfin, les derniers de la classe, avec cinquante mille (50000) francs Cfa, sont les secrétaires, chauffeurs et autres administratifs de la Présidence, dûment autorisés.

S’agissant des téléphones fixes, les ministres d’Etat, ministres, ministres-conseillers, Conseillers personnels, Conseillers spéciaux, Ambassadeurs itinérants et Agents du protocole, sont limités, mensuellement, à cent-cinquante mille (150 000) francs Cfa, « avec accès à l’international », révèle la note du Secrétaire général de la Présidence de la République. La moitié de ce montant est autorisée, « sans accès à l’international », aux Conseillers techniques, directeurs, chefs de service, Chargés de mission, personnel administratif particulier du Cabinet et du Secrétariat général.

Néanmoins, cette catégorisation n’est pas définitivement figée. « En raison des missions spécifiques à eux assignées, des collaborateurs du président de la République pourront déroger aux plafonds conformes à leur catégorie », explique Maxime Jean Simon Ndiaye, le Secrétaire général de la présidence de la République. A rappeler que ces restrictions sur le téléphone ont fait faire à l’Etat du Sénégal, sous le nouveau régime, selon les chiffres officiels, d’importantes économies (plus d’une dizaine de milliards).

(Source : Seneweb, 25 juillet 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)