twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Restriction des promotions des opérateurs de téléphonies au profit des clients : qu’attend donc l’Artp pour faire appliquer la décision ?

mercredi 26 juin 2019

L’Autorité de régulation des télécommunications et des Postes avait sorti un communiqué le 29 mai dernier pour appeler les opérateurs de téléphonie mobile à limiter leurs promotions. Une décision que les opérateurs ont trouvée incompréhensible.

Autant dire que personne n’a compris une telle décision de l’Artp de limiter d’une façon drastique les promotions qui soulagent les clients Sénégalais. Même les opérateurs de téléphonie n’ont rien compris du communiqué signé par le Président du collège des délégués de l’ARTP, Abou Abel Thiam, qui se perd dans ses explications dans ledit communiqué. Dans l’article 5 de cette décision, on évoque que : « Après chaque cycle de promotions, l’opérateur observe une pause de 10 jours ouvrables. », dans le même article, on précise encore que « L’intervalle entre deux promotions portant sur une même offre ne peut être inférieure à 15 jours au cours d’un cycle ». Pis, toujours dans ce même article 5, l’Artp souligne que « Le nombre de promotions par opérateur ne doit pas dépasser 15 promotions au cours d’un trimestre ».

Une chose qui n’arrange pas forcément des opérateurs de téléphonies comme Expresso et Tigo qui ont toujours du mal à s’imposer malgré leurs nombreuses promotions dans le pays. Et ils tiennent grâce à ces promotions qui maintiennent certains clients dans leurs différents réseaux.

Cette décision incompréhensive et injustifiée par l’Artp devait rentrer en vigueur le 15 juin dernier. Tout en nous demandant sur ce qui a pu motiver une telle décision de l’Artp, on peut aussi s’interroger sur les raisons de la lenteur de l’application d’une telle mesure qui devrait être en vigueur depuis le 15 juin.

(Source : SenEnquête, 26 juin 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)