twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Restriction d’Internet à N’Djamena

dimanche 1er avril 2018

La connexion Internet est fortement restreinte à N’Djamena la capitale tchadienne où, depuis quatre jours, les usagers n’arrivent plus à se connecter sur les réseaux sociaux, surtout Facebook et WhatsApp, les plus utilisés par les internautes.

Officiellement, aucune explication n’est donnée à cette situation. Toutefois, selon certaines indiscrétions, la restriction est née d’un problème entre des jeunes de deux communautés dont certains proches du chef de l’Etat. Ainsi, la désignation de la ville d’Amdjarass comme chef-lieu de l’Ennedi à la place de la ville de Fada, anciennement connue des Tchadiens, aurait suscité la colère des jeunes originaires de cette ville qui, sur ces entrefaites, ont lancé sur les réseaux sociaux une vidéo critiquant les originaires de la ville d’Amdjarass.

En réplique, les jeunes de la ville natale du chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, auraient demandé et obtenu la restriction de la connexion à ces réseaux.

Pour naviguer, certains internautes sont obligés d’installer un VPN (réseau privé virtuel) mais à cause de la forte consommation de courant que cela entraine, beaucoup des Tchadiens ont simplement cessé de se connecter et attendent la levée de cette mesure.

D’autres sont connectés grâce aux réseaux de téléphonie mobile du Cameroun, une possibilité offerte aux quartiers situés non loin du fleuve Chari qui sépare la ville camerounaise de Kousseri à N’Djamena.

(Source : APA, 1er avril 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)