twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ressources forestières et biodiversité : L’information, un défi pour la gestion

lundi 10 mai 2004

La mise en place du système d’information écologique, forestier et pastoral (SIEF) pour une gestion moderne des ressources de nos forêts et de la biodiversité du Sénégal a commandé la tenue, mardi dernier à Thiès, d’un atelier de restitution. Cette rencontre, initiée par le programme de gestion durable et participative des énergies traditionnelles et de substitution (PROGEDE) a regroupé des cadres de plusieurs structures provenant des régions de Thiès, Fatick, Diourbel et Kaolack, et devant partager les résultats capitalisés par les techniciens pour une judicieuse exploitation des ressources forestières.

Réunis au centre " Forêt " de Thiès, les participants à cet atelier ont planché principalement sur la justification et les objectifs du SIEF.

Selon le Commandant Cheikh Dieng, son coordonnateur adjoint, l’absence de données fiables sur les disponibilités des ressources forestières et pastorales a conduit le PROGEDE à mettre en place le SIEF. Grâce à ce système, on peut, désormais, adosser les plans d’aménagement à une bonne connaissance des ressources de nos forêts, mais aussi mettre à la disposition des Eaux et Forêts ou des Conseils régionaux et ruraux les outils requis pour une bonne planification et un suivi des réserves forestières et de la biodiversité.

Si l’on en croit le Commandant Cheikh Dieng, le SIEF est un ensemble cohérent permettant d’appréhender la situation actuelle de disponible ligneux dans la zone d’intervention du PROGEDE pour l’élaboration des plans d’aménagement et de suivre la dynamique de végétation à l’échelle nationale. Aussi, permet-il de disposer d’un outil moderne à travers un système de gestion de bases de données (SGBD) et d’un système d’information géographique (SIG) pour la gestion des données d’inventaire et des placettes de suivi.

C’est pourquoi, au sortir de cet atelier de restitution, les participants, principalement des cadres des Eaux et Forêts, de l’Agriculture et des collectivités locales des régions de Thiès, Fatick, Diourbel et Kaolack, sont d’avis que le SIEF mis au point par le PROGEDE est un instrument très opérationnel pour animer les négociations sur les options en matière de vocation des différentes unités écologiques. À la demande, il permet de dégager la carte du massif forestier d’une ou de plusieurs communautés vivantes et d’en évaluer les potentialités.

Cheikh Aliou AMATH

(Source : Le Soleil 10 mai 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)