twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rencontre entre Mbaye Jacques Diop et Yéro Deh : Vers une issue heureuse du conflit entre la Sonatel et l’intersyndicale

mercredi 5 janvier 2005

S’il est vrai le Conseil de la République pour les affaires économiques et Sociales (CRAES) est cet organe de la République dont les tâches qui lui sont assignées sont déterminantes dans le processus de la bonne décision relative à la croissance du développement économique et social, il n’en demeure pas moins que parmi ses autres missions, celle de la médiation sociale demeure fondamentale. En effet, cette délicate mais combien importante mission permet à l’institution que dirige Me Mbaye Jacques Diop de s’investir pleinement pour prévenir les conflits de tous ordres ; et leur trouver une solution pacifique, lorsqu’ils surviennent.

Dès lors, l’on comprend aisément la rencontre que le président du conseil, entouré d’une délégation de conseillers de la République, a eu vendredi dernier avec le ministre de la Fonction publique, du Travail et des organisations professionnelles, Monsieur Yéro Deh.

En fait, cette importante rencontre entre dans le cadre de la mission de médiation entreprise entre l’intersyndicale des travailleurs et la Direction générale de la Sonatel, sur saisine du président de la République, Me Abdoulaye Wade.

Ce qu’il faudrait saisir, c’est à la suite de l’achoppement des négociations entre l’intersyndicale et la Direction générale de la Sonatel que le président de la République avait saisi le président du Conseil de la République aux fins de médiation, “ pour renouer le dialogue entre les deux parties et tenter de rapprocher les positions pour une solution heureuse du conflit ”, selon les termes de la lettre. Après une première rencontre avec les travailleurs représentés par les syndicats composant l’intersyndicale, puis avec la Direction générale, le Conseil de la République a ainsi eu une fructueuse séance de travail avec le ministre de l’Emploi, au siège de l’institution. Il faut noter que la principale pomme de discorde entre les deux parties reste l’âge de la retraite. Ainsi, au regard de ce qui est ressorti des discussions avec les uns et les autres et l’éclairage apporté par le ministre du Travail, le président du Conseil de la République et ses collègues ont bon espoir que le problème trouvera une issue heureuse dans les tout prochains jours.

Mamadou Cissé

(Source : Le Soleil, 5 janvier 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)