twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Régulation de l’audiovisuel : Cheikh Bamba Dièye veut davantage d’éducation citoyenne dans les médias

mercredi 13 février 2013

Même si le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) ne relève pas de son département, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Diéye y a effectué hier une visite de contact. Son ministère et l’organe de régulation ont en commun le secteur des médias.

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a effectué hier une visite de contact au Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), dirigé par Babacar Touré. Son département et l’organe de régulation partagent un espace commun : celui des medias.

Après avoir présenté son équipe, M. Touré a d’abord salué les qualités morale et intellectuelle de son hôte du jour. « Je salue la constance dans votre démarche. Vous avez une forte conviction morale et intellectuelle. Vous avez aussi démontré qu’il y a d’autres façons de faire de la politique », a-t-il dit. Pour Babacar Touré, le Cnra est un démembrement de l’Etat, autonome dans son fonctionnement, mais qui est au service des citoyens. « Nous n’avons de tutelle autre que la loi. Nous sommes indépendants d’avis. Le seul lien que nous avons avec l’Etat, est un lien formel. Nous allons présenter un rapport annuel, fait à partir de nos observations sur les médias », a souligné l’ancien patron du groupe Sud communication. Avant d’ajouter que sa structure veut asseoir une nouvelle doctrine de la régulation. « Nous voulons accompagner les médias tout en restant les yeux et les oreilles de la société. Nous essayons d’attirer l’attention des acteurs sur certains points », a estimé le Président du Cnra. Il a exprimé au ministre le souhait de rapprocher le Cnra et l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) pour qu’il ait plus d’harmonie dans leur rôle de régulation.

A la suite de Babacar Touré, Cheikh Bamba Diéye a noté que le Sénégal a grandi du fait de sa conquête démocratique à laquelle les médias ont contribué par leur rôle central.

Il est important de trouver des voies et moyens pour permettre aux acteurs d’avoir une bonne plateforme. Pour le maire de la vieille ville de Saint-Louis, même si des Sénégalais s’offusquent de plus en plus de la qualité des contenus des médias, elle reste quand même la mémoire de la société sénégalaise. Cependant, souligne le ministre, il reste à faire beaucoup d’efforts d’éducation pour relever le niveau de la citoyenneté. « Le fait de vivre en communauté a des règles. Et la qualité de la citoyenneté dépend du niveau d’information, d’où le rôle central des médias qui doivent privilégier une action pédagogique », a-t-il renchéri. Toutefois, si le Cnra n’est pas sous la tutelle du ministère de la Communication, ce dernier reste entièrement disponible pour constituer, selon le directeur de la Communication, M. Alioune Dramé, une passerelle de travail.

Ndiol Maka Seck

(Source : Le Soleil, 13 février 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)