twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Réduction de la pauvreté et de la fracture numérique : La formation à distance, la clé de voûte

vendredi 1er août 2008

La formation à distance est sur le point de remplacer celle classique. Elle est devenue la clé de voûte pour la réduction de la pauvreté et de la fracture numérique entre le nord et le sud.

Le Centre de formation à distance/Sénégal (Ced) a procédé, le mercredi dernier, à la remise officielle des diplômes et des certificats de stage à ces auditeurs en présence de Kalidou Diallo, ministre chargé de l’Enseignement préscolaire et du moyen, et Abdoul Aziz Sow, ministre de l’Information et Porte-parole du gouvernement. Au total 60 récipiendaires issus du monde professionnel ont reçu leurs diplômes en Master II d’Audit social et des Ressources humaines et celui d’Ingénierie financière, et 250 auditeurs en renforcement des capacités.

Au nom des récipiendaires, M. Mâry Diouf, responsable des Ressources humaines au ministère de la Fonction publique, de l’Emploi et des Organisations professionnelles, a magnifié la formation à distance qu’il qualifie « d’innovation de grande envergure ».

Selon lui, elle participe au rapprochement et à l’intégration des peuples. A l’en croire, à travers les Tic, cette formation a contribué à la réduction de la fracture numérique entre le nord et le sud.

Le directeur du centre de formation à distance, Mor Seck, a rappelé qu’aujourd’hui, avec les défis auxquels sont confrontés particulièrement les pays du sud, l’acquisition de savoir reste plus que jamais « la clé la plus essentielle et la voie la plus sûre » pour la recherche, l’accélération de la croissance économique, les stratégies de réduction de la pauvreté et la mise en pratique d’une politique de bonne gouvernance.

A son avis, l’argent seul ne suffit pas pour relever les défis du sous-développement et de la pauvreté. « Nous avons plus besoin de cadres bien formés, compétents, conscients de leurs responsabilités, ouverts d’esprit et toujours présents à ces rendez-vous du donner et du recevoir », a-t-il déclaré. Ce dernier a souligné que l’enseignement à distance est en fait l’un des outils fondamentaux qui permettent de réaliser cet objectif « dans les délais relativement courts et avec synergie ». Il a, enfin, précisé « qu’une grande partie de notre avenir et de notre destin commun se joue au sein de la société de l’information ».

Par ailleurs, le directeur du Ced a annoncé le démarrage prochain de la construction du premier centre secondaire d’enseignement à distance à Ziguinchor. Celui-ci sera intégralement financé par le gouvernement du Sénégal. Il note qu’avec l’appui des autorités, la mise en place d’un réseau secondaire national des centres reste possible pour permettre une couverture totale du territoire national.

A la fin de la cérémonie, Amara Seck, ancien coordonnateur de la formation du centre du Sénégal, a été décoré pour les « bons et loyaux services rendus à la formation et à l’éducation au Sénégal ».

Souleymane Diam Sy

(Source : Le soleil, 1er aout 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)