twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Recherche universitaire et accès aux TIC : Le campus de l’UGB doté d’un réseau wifi

jeudi 11 octobre 2012

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), en collaboration avec l’Agence de l’informatique de l’État (Adie), a mis à la disposition de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis un réseau Wifi et les facilités qui l’accompagnent. Le ministre de la Communication, des Télécommunications et des Tic, Abou Lô, qui a présidé, hier, la signature du protocole d’accord, au Rectorat, a rappelé que l’accès aux Tic pour tous est l’un des défis chers à l’Etat.

Bientôt, les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis n’auront plus besoin de prendre d’assaut les amphithéâtres ou de s’agglutiner dans les jardins du Rectorat, entre les Ufr ou à l’ombre des acacias pour se connecter au reste du monde. Un protocole d’accord signé, hier, entre l’Ugb, l’Artp et l’Adie, va permettre à tous les étudiants du campus équipés d’un ordinateur d’avoir la possibilité de se connecter directement à Internet. Une couverture intégrale du campus pédagogique sera assurée et les enseignants, étudiants et chercheurs pourront communiquer aisément avec le reste du monde.

Le ministre de la Communication, des Tic, Abou Lô, qui a présidé la cérémonie, s’est réjoui de l’initiative de l’Artp et de l’Adie d’accompagner l’Ugb dans la mise en place d’un réseau Wifi sur toute l’étendue du campus pédagogique. Selon le ministre, « la formation représente l’un des principaux moteurs du développement économique, social et culturel d’un pays, et l’université de demain sera nécessairement organisé autour de nouvelles convergences, impulsées par le numérique et faisant appel à de nouvelles techniques permettant de faciliter la recherche et l’innovation ». Par ce projet, a dit Abou Lô, l’Artp entend s’inscrire dans la stratégie nationale consistant à faire des nouvelles technologies un levier de développement économique du pays. Le ministre de la Communication a également noté que l’Adie, en accompagnant l’Ugb dans la mise en oeuvre technique du projet et dans le déploiement et l’installation du réseau Wifi, a fini de démontrer son rôle primordial de maîtrise d’ouvrage des projets informatiques et Tic.

Futur lycée pour les Tic

« Cette belle synergie entre l’Artp, l’Adie et le monde de la recherche est à saluer et à encourager. Il s’agit là, en effet, d’un signal fort de bonne entente et d’efficacité pour la réussite des grands projets en phase avec la vision du président de la République », a indiqué le ministre Abou Lô, non sans affirmer que l’Ugb mérite entièrement ce projet qui, selon lui, « permettra au corps professoral et à la communauté des étudiants de disposer gratuitement d’un outil irremplaçable d’ouverture sur le monde et d’accès aux connaissances, en particulier aux fonds documentaires nationaux et internationaux ».

Le directeur général de l’Artp, Thierno Alassane Sall, a indiqué que sa structure a investi 61 millions de FCfa dans ce partenariat. « Cette collaboration va s’étaler sur plusieurs années et d’autres appuis vont suivre », a-t-il signifié. « Nous allons ensemble voir dans les propositions de l’Université ce que nous pourrons faire dans la limite de nos moyens, et le reste ce sera l’affaire de l’Etat », a-t-il ajouté, en précisant que l’Artp participera à toutes les opportunités visant à faire en sorte que l’Université, le monde de la science, des compétences et des affaires soient ensemble.

M. Sall a, en outre, annoncé la construction prochaine d’un lycée fortement orienté vers les Tic pour former des ressources humaines de qualité, qui permettront au Sénégal d’être au rendez-vous de la révolution numérique. Quant au directeur général de l’Adie, il a magnifié ce partenariat. Selon Khassoum Wone, « l’accès général a Internet a assurément un impact réel sur la qualité de l’enseignement, mais aussi, sur l’apaisement du climat social dans le campus ». Il a invité les étudiants à impulser la révolution numérique au Sénégal. Le développement du secteur des Tic permettra au Sénégal, selon lui, de ne pas être en marge de la mondialisation et de jouer un rôle important dans la révolution numérique.

Le Recteur Mary Teuw Niane a, pour sa part, remercié les techniciens de l’Artp, de l’Adie et de l’Ugb dont le travail a permis une finalisation rapide de ce protocole d’accord. « L’Ugb a l’ambition de réaliser dans un horizon de cinq ans, la couverture universelle : un étudiant, une étudiante, un ordinateur », a indiqué le professeur Niane, tout en saluant la démarche de rupture de l’Artp. « En vivifiant le partenariat avec l’Université, l’Artp offre à la jeunesse sénégalaise la possibilité de participer à chance égale à la compétition internationale dans le domaine de la connaissance, de l’information et de la communication », a-t-il dit en précisant que par ce geste, l’Artp appuie l’Ugb dans son objectif de faire passer le taux de réussite en première année de 70% à 90% à l’horizon 2016. Sur ce même registre, le Recteur a souligné que les facilités mises à leur disposition, par l’Adie, permettront à l’Ugb d’élargir la bande passante, si restrictive, et aussi de démultiplier ses capacités de stockage de données, de généraliser son système d’information et d’atteindre l’objectif de cinq mille étudiantes et étudiants en enseignement à distance à l’horizon 2016.

Les étudiants, par la voix de Bassirou Niang, ont remercié l’Artp et l’Adie pour la matérialisation de ce projet qui va contribuer à l’amélioration de leurs conditions d’études.

Samba Oumar Fall

(Source : Le Soleil, 11 octobre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)