twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Recherche internet en wolof : ‘Saytu ko ci Google’, lancé aujourd’hui

mercredi 15 septembre 2010

Un nouvel interface sur votre page Google. Le moteur de recherche va lancer ce mercredi ‘Saytu ko ci Google’ pour ses internautes sénégalais. Une manière pour le géant américain de mieux démocratiser la rechercher sur Internet.

Les internautes sénégalais pourront désormais faire des recherches sur Internet en Wolof, la langue nationale la plus utilisée du pays. Le moteur de recherche, Google, vient de lancer ‘Saytu ko ci Google’. Cette nouvelle interface qui s’affichera désormais sur l’écran des internautes du pays va, selon les représentants de Google Sénégal, ‘permettre de démocratiser la recherche’. En effet, annonce un communiqué, avec le lancement de l’interface Wolof de Google Web Search, il est désormais possible pour les internautes d’accéder à Google en Wolof pour effectuer leurs recherches. ‘Dans le cadre de notre mission d’organiser l’information à l’échelle mondiale et de la rendre utile et accessible, le support des langues joue un rôle très important. Google Africa est ainsi très fier d’avoir permis la prise en charge de plusieurs langues utilisées par des millions d’Africains. Nous allons plus loin, avec l’initiative Google in your language (Giyl) en permettant d’étendre cette prise en charge à toutes les langues : Giyl offre à des volontaires passionnés par une langue, comme le Wolof, et soucieux de promouvoir sa présence en ligne, des outils pour traduire l’interface Google dans cette langue’, lit-on dans ledit communiqué. Responsable des opérations de Google sur l’Afrique francophone, Tijane Dème justifie cette version de Google dans la langue la plus parlée au pays de la ‘Téranga’, par une volonté du géant américain de la recherche sur Internet, de ne pas laisser les langues africaines, encore très parlées mais peu écrites, en rade. ‘Si on compte les populations qui parlent les langues, il sera difficile de trouver des populations africaines qui parlent ces langues dans le Top 50. Nous avons par la suite lancé Google in your language qui permet à Google d’être supporté par n’importe quelle langue. Cela, à partir du moment où les personnes qui l’a parlent et qui sont passionnées par cette langue sont disposées à nous aider à faire la traduction. C’est dans ce cadre-là que nous lançons Google en Wolof, suite à un travail de traduction avec des volontaires’, soutient-il. Interpellé sur l’opportunité de lancer la version Wolof de Google dans un pays où la majorité est analphabète, Dème estime que le fait de rendre la recherche sur Internet possible dans les langues peut pousser les gens à aller les utiliser au moins sur le net. Et que, peut être, cette utilisation va les pousser à apprendre à lire et à écrire.

Ainsi, la recherche sur Internet, qui était surtout réservée aux ‘lettrés’ en français ou en anglais, est désormais à la portée de presque toute la population alphabétisée. Cependant, note Google Sénégal dans son communiqué, ‘tout le bénéfice de la disponibilité de Google en Wolof revient à l’Université Gaston Berger (experts et étudiants), qui en partenariat avec Google, se sont réunis au mois de juin sur le campus de l’Université Gaston Berger pour un marathon de traduction enthousiaste et productif’.

Seyni Diop

(Source : Wal Fadjri, 15 septembre 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)