twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Réception de la TNT : le Bénin opte pour un signal non crypté pour les programmes de base

jeudi 8 octobre 2020

Au Bénin, le conseil des ministres de ce mercredi 07 octobre a abordé entre autres questions liées au secteur du numérique, les modalités de mise sur le marché de décodeurs numériques et accessoires de réception de la Télévision numérique terrestre (TNT).

La TNT, cette évolution technique en matière de télédiffusion, fondée sur la diffusion de signaux de télévision numérique par un réseau de réémetteurs hertziens terrestres, est en cours de réalisation au Bénin.

A l’étape actuelle, le pays a déjà accompli les phases relatives à l’acquisition et l’installation des équipements pour la collecte, la transmission et la diffusion des signaux numériques, de même que la mise en place du cadre juridique et du plan de communication.

« Signal non crypté »

Réuni en conseil des ministres ce mercredi, le gouvernement a décidé « après une analyse minutieuse de toutes les options disponibles, [de retenir] celle dite « Free to air. » Elle offre l’avantage d’un signal non crypté, avec des programmes de base, en clair, c’est-à-dire accessibles gratuitement. »

Ce choix matérialise la volonté du gouvernement à offrir la TNT à toute la population à travers l’accès aux décodeurs numériques pour une réception adéquate des programmes. De ce fait, les Béninois peuvent désormais se sentir libres d’acquérir des décodeurs et accessoires de réception auprès des distributeurs.

En plus, « le Gouvernement a prévu des mesures d’accompagnement et d’encadrement telles que l’exonération des droits de douane et de la TVA, l’obligation d’homologation, ainsi que la fixation d’un prix plafond pour la vente des décodeurs et équipements de réception d’entrée de gamme », précise le compte-rendu du conseil des ministres. Pour finir, la note stratégique relative au lancement de la TNT a été approuvée.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 8 octobre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)